1
min

Les humeurs théâtrales

Image de Korinkor

Korinkor

9 lectures

0

Voyez ce que le lis en mon cœur
Lorsque je vois les paliers de ma vie
Je connais les portes des mondes d’ici
Dans l’amitié des peuples et du bonheur

Je souris à l’étoile du matin qui brille
Elle est celle qui aime les hommes
Comme une amulette sa vision étonne
Quant apparaît l’ensorcelant ennuis.

La fosse des angoisses est profonde et noire
Elle est juste douleurs et peines
Laisse un goût amer de grande haine
Elle tient la peur en songe de désespoirs.

Même les humeurs ont des épines
Le vent de la mélancolie s’éparpille
Il fouette les crêtes de mes passions estampilles
Jusqu’à l’orée de ma raison alabandine.

Si les mélodies du nid des lumières
Atteignent leur achèvement et passent
Sans destinations, j’hume l’air plus que lasse
Et déploie mon âme vers une victoire chimère.

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,