Les heures décalculées

il y a
1 min
1 292
lectures
1140
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ces vers, frappants de délicatesse, nous offrent un style très singulier et inventif. Entre mélancolie et évasion, ce sont douceur et sensibilité

Lire la suite

Je ne sais pas parler de moi ..juste envie de poser des mots çà et là ...je suis née le 15 mars 57 ,je suis prof de français dans un collège à Lyon , je suis mariée , deux enfants, deux  [+]

Image de Printemps 2018
Et si le temps l'indiffère
Si le temps virgule ses rêves
C'est qu'elle ne sait pas le tisser...

Sur les doigts de sa main tremblante
Elle décapsule son chagrin
Et ensable lentement l'ennui gris
Si gris...

Elle rêve. Tant.
Trop... lui direz-vous....

Non, ne lui dites rien !

Elle n'écoute pas
Loin déjà vers son ailleurs
Elle échelle les enchantements
Sur l'asphalte de son air
Dans un murmure perdu...

Tu la regardes. Tu souris.
Tu connais ses duels sans panache
Elle bat la campagne et boit la mer
Elle larme de cristal les instants d'inexistence...

Elle pose sur tes lèvres
Un baiser-fleur
De vanille et de menthe

Rien n'est vrai... Tout est beau

Elle murmure l'irracontable
Tu chuchotes l'insolence
Elle vole ton cœur
C'est un oiseau qui passe...

La lumière est là, elle s'en empare
Elle saphire tes yeux
D'un rêve encore plus fort
Et le monde éternue
Dans son mouchoir-dentelle
Décroché de sa mémoire...

Le Temps, c'est Toi
Tu le soupèses
Et tu le glisses à ses doigts
Alliance de papier sur un soir de soleil...

Bien dormi ? lui dis-tu

Elle te répond que oui... Mais c'est faux !

Tu le sais. Tu t'en moques
Elle sommeille l'aube claire
D'un regard d'amour

C'est une étoile qui signe le jour
Tu aquarelles ses courbes
Ton tableau la raconte
Mille couleurs ephemères

Le présent s'installe
Outrageusement délicieux

C'est un oiseau qui passe
Tu fermes la fenêtre
Et dans les creux des silences attendris
Tu l'aimes.

Le Temps n'est plus rien
Libre
Seulement de Vous.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ces vers, frappants de délicatesse, nous offrent un style très singulier et inventif. Entre mélancolie et évasion, ce sont douceur et sensibilité

Lire la suite
1140

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Alberto Trentinher
Alberto Trentinher · il y a
Quel poème Viviane. On le lit, on le relit, on a du plaisir.. merci👏👏!
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Oh merci beaucoup Alberto, ça me touche vraiment ... merciiii !

Vous aimerez aussi !