97 lectures

21

Nul n'aurait pu penser qu'un si bel édifice
Pût, un soir de Pâques, subir ce maléfice
- Les fidèles partis -, être la proie des flammes,
Brûler toute une nuit, sans y perdre son âme :

Caravelle de pierre, ayant franchi les ans,
Ta poupe dirigée vers le soleil levant,
Sentinelle vigile face à l'invasion,
Qu'elle vienne du Nord, de Prusse ou bien d'Albion,

Tu t'étais endormie, alors que le tison
Ardent commit son crime, allumant un foyer
Sous les bois millénaires, en chêne et en noyer,
De ta toiture en zinc, en toute déraison.

Sous les yeux ébahis du peuple de Paris,
Des touristes Chinois, Italiens, Métis...
Ta charpente brûla, ta flèche s'embrasa ;
Sous les cris de stupeur, d'un coup elle tomba !

Ces images horribles firent le tour du monde,
Les cloches d'églises sonnèrent à la ronde,
En signe de soutien, en signe de malheurs,
Clamant le désarroi des citoyens en pleurs.

Quels hommes courageux que ces soldats du feu !
Jugulant le brasier dans son offense à Dieu,
Juchés sur des échelles, au péril de leur vie,
Ils sauvèrent du feu la Tunique et l'hostie.

La Couronne d'épines, heureusement épargnée,
Ta rosace sauvée, ta tour endommagée,
Ton transept écroulé - sa clé de voûte aussi -,
Notre-Dame, tiens bon ! ancrée sur ton parvis !

Quant à ton devenir, pour peu qu'on soit mystique,
Pratiquement athée ou encore agnostique,
Nous le souhaitons radieux, désormais vigilants,
Sur le mode héroïque de tes arcs-boutants.

21

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
une belle pensée pour une très grande dame de France qui renaîtra de ses cendres.
1+ ****************
Julien.
Bonjour Joël, merci d'avoir renouvelé votre vote, je tiens à vous informer que j'ai décidé de ne plus m'investir pour l'oeuvre "SOFIA" : difficile de rivaliser avec une romancière éditée que je félicite par ailleurs pour son texte " Journal de guerre ".
Je reviens néanmoins vers vous pour mon texte actuellement présent sur le prix automne.
Je vous invite donc à découvrir un moins d'une minute : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/et-on-dit-que-l-alcool-tue-lentement
Encore merci , Julien.

·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Bonsoir à vous, et merci pour votre appréciation d'un poème, qui, peut-être à cause des maladresses dans la versification, n'a pas eu les faveurs de SE pour concourir, alors que je le trouvais pas mal dans son actualité. En ce qui concerne le grand prix, vous êtes en finale, c'est déjà bien (je n'ai pas dépassé ce stade) et être lauréat pour le prix du public relève de l'exploit, car je pense que sans l'aide des réseaux sociaux - qui me sont étrangers -, il est quasiment impossible de décrocher la timbale, sauf peut-être dans le cas d'une ancienneté sur le site et un millier d'abonnés ?
Je pense que le fait de décrocher un macaron SE est déjà très bien, mais je n'ai pas la recette pour plaire. En définitive, tout auteur est confronté à ce dilemme : désir d'être reconnu et apprécié et lucidité sur le fait qu'il est difficile d'émerger dans une offre de textes pléthorique, encouragée par les responsables du site.D'où la difficulté de prendre de la distance alors que la production littéraire, l'écriture, la parole entre autres sont intimement liées à notre narcissisme primordial, fondamental, qui nous permet de tenir face au réel et de ne pas devenir maboul, comme le disait Françoise Dolto. Aussi sommes- nous très fragiles face à des critiques par trop acerbes ou sévères. C'est ce qui fait notre sensibilité, et en conséquence notre humanité. Essayons, malgré ces enjeux, de prendre tout cela comme un jeu !
Bien à vous, Joël

·
Image de Anhello26
Anhello26 · il y a
Belle évocation , grave émotion.
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Qui l'eût cru ? On la croyait invincible. Espérons que sa restauration lui redonnera sa beauté.
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Un poème sur Notre Dame, que j'avais aimé en son temps et que je retrouve par hasard.
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Merci Sylvie, le hasard fait bien les choses !
·
Image de Jumanji
Jumanji · il y a
Notre-Dame et ses sauveurs méritaient bien un tel hommage. Bravo.
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Merci Jumanji, cela n'a pas été du goût de SE ; il est vrai que j'ai fait pas mal d'erreurs de versification dans ce poème de facture qui se voulait classique, erreurs que je ne ferai plus actuellement car j'ai beaucoup travaillé la composition.
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Bel hommage a l'Art Gothique qui traverse les siècles !
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Merci Dranem, pour ce sympathique commentaire.
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Une très belle écriture pour une émotion intense .
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Un grand merci Ginette.
·
Image de Marik
Marik · il y a
Très beau et émouvant .
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Merci à vous Marik.
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
La belle se relèvera, certainement et c'est une bonne chose. Les fonds sont déjà levés !!
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
S'il en reste un peu, ils devraient servir à la restauration d'autres monuments en péril.
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Pourquoi pas !..ou pour les restos du cœur, aussi !..
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Ce serait bien, mais faut pas rêver ...
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Parfois les rêves se réalisent...:)
·
Image de Flore
Flore · il y a
Un très bel hommage à Notre Dame, écrit dans l'émotion, et on la ressent. Je ne vois pas, comme Silvie des pieds manquants, mais plutôt des syllabes supplémentaires. Mais, ceci explique sûrement le refus du jury, il n'en reste pas moins que ce poème renvoie bien toute l'émotion de ces derniers jours, écrire dans l'émotion, ne pas laisser décanter est toujours difficile. Joël...C'est beau.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème