Les essors polychromes

il y a
1 min
8
lectures
0
Les essors polychromes


d'une étincelle encore
que la berlue stellée fit mutiner
l'ovale de métal
parachève son appointie

insiste fée le geste d'étisie
pour éveiller au transfixement
le discoïde qui s'acharnait au café

une divise vapeur
signe une épure de l'âme

néocylindrant la tasse laiteuse
dans l'acmé de l'arôme
sa plurielle saigne

en oiselles

nuées de phantasmors et d'azurines
d'orangés et de roseurs
de systolangélites et de noirs
et de bruns que ramesce un risque d'améthyste

sporade reliquaire des dictames thaumaturges
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,