Les enfants des ruelles

il y a
1 min
8
lectures
3

De nature enjouée, je suis positive, j’écris parfois pour passer le temps, mais le plus souvent, j’écris en partage mes joies , mes tourments, mes espoirs et aussi sur des sujets qui irritent  [+]

Les enfants des ruelles
On ne les voit plus
Jouer à la marelle
Ou autres jeux de rues

On n'entend plus
Leurs cris et leurs rires
Parfois leurs chamailles
Si vite oubliées
En continuant de jouer
Les cheveux en bataille

Ou sont passé
Ces regards émerveillés
Et sourires édentés
Devant un petit rien
Devant un petit jouet

On entend plus
Le doux bruit des cailloux
Caressé le pavé
Ou sont ils passé
Ces enfants des ruelles
Jouant à la marelle

Les enfants d'aujourd'hui
Ont leur a volé
Leur candeur, leur innocence
Et leur belle insouciance
Ils sont prisonniers
Les fenetres fermées
À l'air climatisée
Devant leurs écrans
Manette à la main
Hynoptisés par les jeux vidéo
Comme des petits robots
Ils ne peuvent plus entendre
Venant des ruelles
Ces petites voix tendres
Qui criaient autrefois
Viens tu jouer avec moi
3

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Les enfants sont les prisonniers du progrès Nicckki , un poème réaliste.
Image de Georges Saquet
Georges Saquet · il y a
Très beau texte ...Qui pousse à ouvrir la fenêtre à vivre dehors à inviter nos enfants à apprécier le vent sur leurs joues la pluie sur leurs cheveux ! De l'espoir ... Mon vote.