LES ELECTIONS AUX ENCHERES

il y a
2 min
1
lecture
0
ENCHERES POUR ELECTEURS
Pierre Galliez(chanson de Bécaud « la vente aux enchères »)
-
Aprrochez Messieurs dames s’il vous plaît
Approchez approchez auprès de l’urne
Electeurs électrices s’il vous plaît
Approchez aux élections si chères
Préparez vos bulletins
Nous candidats on est là pour s’faire acheter
Des promesses des idées on en a plein
Du rêve pour un papier à déposer
-
Ah moi qui suis élu depuis des années
A ne plus savoir que faire sinon tripoter
Mon smarphone sur bancs de l assemblée
A ma vente aux élections
chez vous devant la télé !remuez
Bonnes bonnes bonnes gens alors bonnes gens votez
Approchez avec le bulletin
Ça va commencer oui
Bons électeurs approchez donc
Bulletin à la main
Approchez de l’urne votez !
-
Monsieur le candidat , s’il vous plaît
Premier lot, premier lot
Mais c’est le numéro un !
La grande la grande –oui- voiture
Oui la belle voiture de fonction,
Coup de pied au cul des pauvres
Mon père n’ »avait pas tort
Je roule avec chauffeur en livrée
Pour ces élus vivant dans les ors
S’il vous plait coup de pied au cul
Parfaitement
Mise à prix mise à prix : gratuit
Gratuit pour députés chefs de cabinets
Gratuit gratuit rien à payer
C’est les imposables qui paient
Gratuit, gratuit qui dit mieux
Ah députés européens
Gratuit allons prenez, prenez
Sinon les élus von t prendre
Une fois deux fois, ou ballotage
Bravo les indécis
Un petit effort, pas de bulletins blancs
Un coup de pied au cul pour de l’or
Dix mille euros de revenus
Pas par an mais par mois
Et plus pour devenir un ministre
Un deux trois t’as les voix élu pour le fric
2
Ah ! ceux qui ont des souvenirs
Des élections qu ils n’ont pas vu venir
Vous pouvez acheter des élus comme ça
A leurs scrutins et élections
Ils font des campagnes à prix d’or
Bons bons bons électeurs bons électeurs approchez donc
Approchez avec le petit bulletin
Ca va, allez, allez, votez oui
Electeurs électeurs approchez donc
Elisez nous ça va continuer !
-
Monsieur le candidat s’il vous plaît
Deuxième lot, une bonne affaire
Un grand ministère ça vous plaît ?
Avec ses cabinets, tien à faire
Pour une grosse commission
Des vrais cabinets des vrais
Avec le papier « Q » et avec des billets
Avec des primes à la clé
Pas question de s’énerver
C’est aussi tranquille qu ’un travail de député
Mise à prix quelques euros
Mille, cinq mille euros
Mille euros mais c’est pas beaucoup
Cinq mille, disons dix mille
Dix mille sans les primes
Monsieur est candidat
Tant mieux
Dix mille allons allons
Onze mille c’est trop
Un gros manque à gagner ?
Pourtant un salaire de député
Une fois, deux fois
Monsieur le candidat
Voyons Monsieur de gauche
Monsieur de droite est sourd
Qui a levé la main,
Le monsieur de droite dans le coin !
Quinze mille pour dire amen
Zéro pour les vieillards
Zéro sou pour les salariés
Pas de sous pour les licenciés
Un deux trois dehors
On veut des gens cartés
-
Ah moi qui ai des souvenirs
A ne plus savoir quoi en faire
Vous pouvez aller voter comme ça
A mes élections de naguère
Ches nos bons anciens candidats
Bonne gens bones bonnes gens méfiez vous donc
Qund vous votez faites attention
Car ça va continuer
Boones bo nnes gens et mefiez vous
Votez mais taites attention
-
Monsieur le candidat s’il vous plait
Troisième lot, troisième lot numéro trois
Le fric pour les élus
C’est beau, c’est beau ça
Avec superbes chefs de cabinets
Des cabinets où je n’ose pas entrer
Mise à prix
Un rouleau de papier
Mais aussi de beaux billets
Deux cents, cinq cents euros
C’est bien
Mais du liquide c’est mieux
Liquide pas d’impots
Liquide en douce
Dans ces beaux cabinets
Pas debout, mais assis
Assis sur tas de billets
Un bon gros pet
Pour ramollir
Mais pas de chasse d’eau
On tient à nos détritus
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !