1
min

Les côtes de veau bourgeoises

Image de Frederic Cogno

Frederic Cogno

117 lectures

101

Qualifié

Ma cuisine aujourd'hui badine un air de fête,
Dans la vieille cocotte, à l'abri des curieux,
Quelques morilles noires échappées des musettes
Minaudent des parfums crémeux.

Là, deux côtes de veau par les feux cajoleurs,
Mijotent lentement dans leur jus de cuisson ;
L'étable se souvient des fugueuses odeurs
Et du lait pour les nourrissons.

Mariages sublimes des ballets forestiers,
Des fleurs, d'un pâturage aux mamelles phonèmes,
La morille en chausson esquisse un port altier
Et des entrechats sur la crème.

Goûtons ce poème de mousse aux reflets bruns !
Le gras du veau confit au petit lait joufflu,
Séduit les morilles geignant des sucs d'embrun
De sous-bois et de filles nues !...

Ce sont ces goûts... le chant de la douce vachère,
Le moelleux d'un rêve errant sous mes sapins,
Le baiser d'une fée sur l'ondée printanière
Qui vous invitent au festin !...

PRIX

Image de Automne 2018
101

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Un poème de gourmet. Je suis partagée entre l' envie de festin que me donnent certains passages et la pitié pour le petit veau dont l'existence révolue est rappelée régulièrement. C'était peut-être le but de ce poème.
·
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Bon je l'avoue, en vous lisant j'ai faim! La poésie culinaire est un art utile pour les générations futures. Bientôt l'Épicure en piqure ou la puce intégrée. Un texte gourmand et bien écrit. ( J'ai un amour unique qui peut vous plaire sur ma page).
·
Image de JACB
JACB · il y a
Je m'invite !
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Il ne vous reste plus qu'à nous fournir l'adresse du cuisinier....et l'encens du passé !
·
Image de Nilo
Nilo · il y a
Un poème gourmand qui met l'eau à la bouche. Merci Frederic. Bise.
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
Merci infiniment Chère Nilo.
bise

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour cette poésie qui exalte la gourmandise, Frederic ! Mes voix ! Une invitation à découvrir “Sanglante Justice”qui est en Finale pour le Court et le Noir 2018. Merci d’avance !
·
Image de Mirgar
Mirgar · il y a
Une recette poétique qui met l'eau à la bouche!
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
merci beaucoup
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Un menu alléchant, un festin bien appétissant, poème gourmand servi sur un lit de mousse au parfum de sous-bois, un mets bourgeois digne de Vaux-le-Vicomte, une visite royale qui vaut le détour, au final une invitation que l'on ne peut refuser.
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
merci infiniment
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
...mais j'ai faim ...et vos mots posés comme un gourmand décor donnent une jolie couleur à la vie !
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
Merci Broceliande
·
Image de LaNif
LaNif · il y a
Appétissant et riche. Miam !
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
merci
·