8 lectures

2

À force de s'éloigner de Dieu pour se rapprocher du monde,
En bafouant ses lois pour ne se plier qu'aux nôtres,
En privilégiant la satisfaction de la chair à la purification de l'âme,
En voulant étancher sa soif d'avoir jusqu'en assécher sa source d'être,
En préférant l'ivresse éphémère d'une vie infernale à la sobriété éternelle d'un bonheur paradisiaque,
Tel des tailleurs de pierres, nous façonnons les charbons qui nous châtierons en enfer.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Martial Fosto
Martial Fosto · il y a
Uuuum dur, mais je pense tout de même que le combat entre la chair et l'esprit donne le premier vainqueur car tant que la chair n'est pas satisfaite l'esprit est troublé et tourmenté.
·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Pas forcément ! 😁
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

POÈMES

Du plus loin que je me souvienne, Avant même qu’au monde je ne vienne, À mes côtés...

Du même thème