** les carreaux de nos papas**

il y a
1 min
28
lectures
3
On se souviendra de ces années là
A jouer au tarot, le petit au bout
Entendre les carreaux de nos papas
Et ces coca fraise qu’ on aimait beaucoup

Des heures perdues, sous le noisetier
A perdre son temps, les soirs en été
Dans le poste, Cabrel, en boucle passait
Sous nos chapeaux, au lac, le soleil plombait

Plus tard, tes cheveux volaient, dans le vent
Au beau milieu des rues et des cafés
Le ciel était toujours bleu, sur Montauban
Au gavroche, tu fumais tes clopes et on partait

Puis cette ville rose que chantait Nougaro
C’est vrai, qu’on adorait, s’y promener
Comme des touristes, se prendre en photos
Et rire sous la pluie, aussi, ça nous arrivait

Depuis, la nostalgie, nous colle dans nos yeux
De là haut, ils doivent bien nous regarder
J’ai parlé de nous, mais c’était pour eux
Ça doit frapper fort, les carreaux, qui sait ?
Laurent. Janvier 2020.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lionel Lafaysse
Lionel Lafaysse · il y a
Que de souvenirs qui remontent à la surface. Félicitations
Image de Laurent Mondet
Laurent Mondet · il y a
Merci !!!