Les candélabres.

il y a
1 min
1
lecture
0

sérénité, calme je désire partager mes écrits tous simplement ouvert à toutes critiques. mon monde est vaste ouvert d'esprit j'adore apprendre sur tout  [+]

Vous marchiez entre deux candélabres,
Pour nos yeux un jeu de lumière et d'ombre,
Dans cette cité où doucement, je sombre,
Mon cœur impatient, peu à peu, se délabre.

Les larmes du ciel suintent dans le caniveau,
De nos secrets, la lune se fait la gardienne,
Sur la chaussée, elle trace une méridienne,
Qui me mènera vers votre cœur à nouveau.

Avec vous, le vent se fait bohème,
À la vue de vos bas, simplement on s’oublie,
Moi sur une page, des mots, je publie,
Prémices à un voyage suprême.

Certain, vous, traiterons méchamment de catin,
Alors qu'aux dieux, vous offrez vos charmes,
Séchant dans mon âme toutes mes larmes,
Devenant compagne de mes lendemains.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,