Les bergers du futur

il y a
1 min
37
lectures
8

Les mots ont toujours été mes amis. J'aime jouer avec eux (parfois ils jouent avec moi), les triturer, en faire jaillir le sens caché, comme une évidence au coin de la rue là-bas, avec une  [+]

Sur ces mêmes sentiers où s’aventurer n’est plus de mise
Nous cheminons en masse encadrés balisés
Interdits de cueillir la pâquerette du terrain vague
Et sommés d’espoirs tarifés

Restent pourtant soleil et lune à l’horizon
Silencieux des vacarmes du quotidien
Dépositaires des derniers secrets du vieil homme indigne
Et des rires des enfants de la nouvelle aurore

Se déprendre des chiens de garde autorisés
Ne nous facilitera pas la transhumance
Mais aux pieds délivrés d’entraves
La marche sera plus légère

Tête haute au vent des heures pleines
Cœur battant de nos joies souveraines
8

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,