Les Bateliers

il y a
1 min
175
lectures
29
Qualifié

Est-on vraiment terrien quand on vit sur les flots
De paisibles rivières à travers les vallées ?
Qu’on rêve de partir sur d’immenses vaisseaux
Dessiner nos desseins sur l’horizon salé.

On veut faire le tour de toutes nos questions
En restant dans nos lits, et de chaque planète
En prenant des bateaux pour unique bastion,
Le reflet des étoiles pour de simples paillettes.

On reste sur le quai, le cœur empli de bière
Lorsque le crépuscule allume les péniches,
Quand le soleil s’enfuit derrière les rivières,
On ne s’éloigne pas plus loin que la corniche.

On attendra demain pour tracer nos sillons,
Sur des fleuves étroits pour des aventuriers ;
On a déjà choisi et la direction
Et quand on reviendra comme les bateliers.

29

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !