Les Baskets de sept lieues

il y a
1 min
3056
lectures
2024
Lauréat
Sélection Jury
Recommandé

Membre des Noires de Pau depuis 2009 et auteure sur Short Edition depuis 2012. EN LICE POUR LE GRAND PRIX D’ÉTÉ : « PAS LA MER À BOIRE » « UN PRINTEMPS SPÉCIAL » (sonnets)  [+]

Image de 2017

Thème

Image de Poème
Pierrot allait boitant dans la jungle des mots,
Se frayant un chemin.
Il oubliait souvent le nom des animaux,
Ou des doigts de la main.

Mouron, dingon, chemal, cirogne, mouistiti,
Il les mélangeait tous.
Si l’on voulait savoir le doigt le plus petit,
Il se tournait les pouces.

Ses parents s’inquiétaient, étaient catastrophés.
Qu’allons-nous donc en faire ?
Alors Pierrot rêva une nuit que des fées
Étaient venues sur terre.

Au matin, le gamin trouva au pied du lit
Des baskets bien étranges
Si belles qu’alentour le sol avait pâli
Comme l’aile d’un ange.

Puis il entendit ce refrain :
Voici tes baskets de sept lieues,
Chausse-les et tout ira mieux,
Facile sera le chemin.

L’enfant fut très surpris
Ébahi
Je ne lis pas avec mes pieds,
Répondit-il à la fée.

Tu verras, ça ira !
Abracadabra,
Plus de charabia,
Ni de bla-bla-bla,
Mais de l’opéra,
Des mots angora,
En veux-tu en voilà.

Ça te plaira,
Dit la fée Clara.

Tout confiant, ardemment,
L’enfant
Avança, se risqua.

Les baskets, guillerettes,
À grandes enjambées
Défrichèrent,
Légères
La jungle des mots inhibés.

Qui se lâchèrent,
Se déchaînèrent,
Étincelles de vie,
Fourmis de poésie,
Abeilles merveilles
Au miel sans pareil.

Et Pierrot devint Pierre.

Magicien de l’imaginaire
Poète légendaire,
Enchantant les jours ordinaires
Des gens graves ou débonnaires,
Des prolétaires jusqu’aux notaires
Et même jusques aux rombières.

Charmant les chats, les minous, les souris,
Les aras et les canaris,

Les bouledogues, les caniches,
Jaillis tout fringants de leurs niches,

Les roquets et les huskys,
Ou si vous voulez, les Huskies
Qui n’sont pas des chiens rikiki,
Ce n’est pas moi qui vous le dis
Mais un certain Alphons’ de Ré
Qui se promèn’ « Basket au pied ».

Les baskets de sept lieues
Invention féérique,
Ouvrent désormais boutique
À l’enseigne de Pierrot
Le petit garçon pas faraud
Pour vous séduire en ce lieu
Et vous faire sourire un peu.

Recommandé
2024
2024

Un petit mot pour l'auteur ? 1019 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jean Sichler
Jean Sichler · il y a
Fantaisie et imagination, c'est rafraichissant... je me sens plus jeune... Merci Fred.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Jean pour votre commentaire gratifiant envers l’une de mes rares œuvres lauréates.
Image de Bleuet Rouge
Bleuet Rouge · il y a
Que c'est beau ! On rêve du début à la fin, on voyage au fil des phrases, on aime la magie des mots !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Bleuet Rouge et pardon pour le retard de réponse !
Image de MAX HERMANT
MAX HERMANT · il y a
Quelle belle fable! Et même si j'avoue que je n'ai pas tout compris,je la trouve quand même génialissime!!!!!!!( c'est un mot que j'ai inventé)
Amitée 😀😀

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup, Max, d'avoir apprécié cette lecture, et génialissime existe bien, c'est le superlatif de génial, même si je n'aurais pas osé l'employer pour mon propre poème !
Image de Morgan Fleury
Morgan Fleury · il y a
Jolie déclinaison !
Je retrouve quelque peu mes "bottes de sept lieues" dans cette fable.

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Morgan !
Je trouve « Doc de sept lieues » chez vous, c’est ça ?

Image de Duje
Duje · il y a
J'ai relu ce poème "lauréat" . Il est classé "même thème" à la suite de mon écrit "Fin Février" édité récemment en libre . Bizarre ! Je n'ai guère trouver de similitude .
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
J’ai répondu sur votre page.
Ici ça « coince » toujours 😰

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bonjour Duje et un grand merci.
Problèmes de tablette, bientôt ma réponse, bonne journée 🙂

Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Du travail, des mots mignons, j'aime particulièrement le début. :)
L'ensemble est un peu long, mais ne manque pas de charme : beau jeu sur le thème !

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ha ha bien vu, je râle maintenant quand je vois des poèmes aussi longs ! Un bon et un mauvais souvenir à la fois, ce prix. Je te raconterai si j’ai au moins deux heures devant moi (je rigole...)
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Un enfant qui a les mots à ses pieds et des baskets qui prennent leur pied à les déchiffrer ! Génial votre poème Fred ! C'est gai, c'est beau, ça fait rêver, une belle farandole de mots dans ce conte poétique ! Merci de me faire découvrir ce beau poème ! Une sélection du jury bien méritée !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Félix pour votre sympathique commentaire !
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Whaou!j’adore !Génial!
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci pour cette lecture et votre beau commentaire Parfumsdemots, pardon pour l’oubli de réponse.
Image de Mendoza
Mendoza · il y a
Fred, je suis séduit par cette fantaisie sur mots. Je n'étais pas membre de la communauté SE à l'époque mais je ne suis pas surpris que le jury ait primé ce petit bijou. C'est avant tout la qualité et la richesse du texte qui devrait déterminer son sort dans un concours.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Mendoza pour votre lecture et vos compliments sur ce poème qui m'a réservé une très bonne surprise avec ce prix du Jury.
Image de gillibert FraG
gillibert FraG · il y a
Très joli, je me suis bien amusée. Merci!
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci gillibert pour votre visite sur mon ancien poème lauréat ! Je suis ravie qu’il vous ait plu. Je vous présente mes meilleurs vœux pour 2019 !
Image de gillibert FraG
gillibert FraG · il y a
venez, si vous en trouvez le temps voir ma âge; mon conte "cir de révolte "est en compétition . Je vous souhaite une bonne année.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
J’y suis allée depuis longtemps et votre page me dit que j’ai déjà voté, et commenté. Bonne chance gillibert avec ce beau texte qui en apprend long sur certaines coutumes inégalitaires !

Vous aimerez aussi !