1
min

8 lectures

1

Les yeux coupables
De ceux qui savent qu’ils ne peuvent
Revenir en arrière,
Se croisent, se reconnaissent,
Se remplissent d’allégresse
Se caressent du regard
Et sans aucun fard
Se déclarent et affirment
L’inavouable, l’interdit,
L’indicible; la parole,
Grossière cacophonie,
Ferait mieux de se faire ignorer
Et devrait cesser, à jamais,
De nous importuner,
Et qu’on nous laisse
Se noyer dans l’océan
Bleu profond
Et se perdre
Dans la forêt brune
Quelque part
Entre nos regards.

1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Margue
Margue · il y a
j'attends les nouveaux textes avec impatience !
·
Image de Oscar Cumps Ruelle
Oscar Cumps Ruelle · il y a
Ça arrive! hihi
·