1
min

L'enfer de ne pas l'être

Image de MCH

MCH

3 lectures

0

Touchée,
je suis touchée, tu m'as touché, elle fut touchée,
un contact de l'âme qui laisse un trouble,
comme pour dire le bien que cela fait,
comme pour croire l'enfer de ne pas l'être;
touché.
L'absence, ce silence du contact,
affûte,
aiguise la soif d'être ému.
Un rien me touche,
de toute part,
de tout côté,
de par les mots, de par les gestes,
Entourée,
je suis entourée, tu m'as entourée, elle fut entourée,
comme pour dire le heurt,
comme pour taire l'atteinte et oublier l'étreinte.
Fauchée,
je suis fauchée,
en plein vol,
en pleine tempête,
tu m'as fauché, elle fut fauchée,
comme un contact sec, imprévisible,
fauchée et puis la chute
et puis touchée mais pas coulée,
non pas couler.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,