L'enfant qui rêvait...

il y a
1 min
0
lecture
0

Voyageur de l'esprit, perdu dans son imagination. Mélancolique notoire. Fabricant de rêves, âgé de plusieurs milliers d'années (d'après les bruits)  [+]

Un enfant comme les autres,
Un écolier bon travailleur,
Avait rencontré une belle jeune fille,
Aussi douce qu'une pêche.

L'enfant rêvait loin,
Loin de soi,
Loin de ses camarades lointains.

Pendant un cours,
Il s'envola bien loin,
Un château se forma,
Une plaine apparut,
Et voilà !
Il rêvait.

L'enfant rêvait loin,
Loin de soi,
Loin de ses camarades lointains.

C'était un brave chevalier,
Qui devait avoir la main de la princesse,
Aussi belle qu'une déesse,
Mais il devait combattre pour l'avoir !
L'enfant sortit son épée,
Et commença le combat.
Il fit pas mal de dégât,
Mais il gagna !

L'enfant rêvait loin,
Loin de soi,
Loin de ses camarades lointains.

Le roi, tout content,
Offrit la main de sa fille à l'enfant.
Quand il la vit, il se rappela de la
Fille qu'il avait rencontrée.
Il se prépara pour le mariage,
Puis entra dans l'église.

L'enfant rêvait loin,
Loin de soi,
Loin de ses camarades lointains.

Il était bien habillé,
Elle chantait bien.
Elle connaissait tout, même le nom des Pygmées !
Une femme de rêve.
Au moment où ils allaient s'embrasser,
L'enfant se réveilla.
Et voilà !
Il était réveillé !

L'enfant était réveillé,
Près de soi,
Près de ses camarades,
Et près de la jeune fille !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,