Leila

il y a
1 min
15
lectures
1

Je suis un poète rêveur un écolo citoyen plutôt introverti un humaniste  [+]

Tu étais belle Leila ton nez collé à ta fenêtre
A regarder les enfants faire les pitres jouer dehors
La tête pleine de rêves de gosses pleine d'espoir et de peut- être
Putain depuis que tu es partie la zone n'a plus le même décor
Du haut de tes quinze piges la vie tu la regardais droit dans les yeux
Pourtant autour de toi les regards étaient devenus soucieux
Ta cité va te manquer tu étais loin d'imaginer
Que l'été qui commençait à peine allait durer une éternité
Tu es partie le cœur battant par un bel après- midi
Depuis longtemps les dés avaient été jetés mais personne ne t' avait rien dit
Pas besoin de longs discours pas besoin de baratin
On t'avait bien parlé de mariage mais sans te dire que c'était le tien
Tu veux être la plus belle pour ce somptueux événement
Tu refaçonnes ta silhouette tes plus belles sapes ça ira bien
Quelques bouquins dans ta valise pour réviser éventuellement
Sur tes lèvres un peu de rouge un peu de maquillage un petit rien
Lorsque les masques tombent et le rideau lève toute la mise en scène
Pas même vos beaux discours vos belles prières ne seront à la hauteur
D'apaiser le désespoir la colère l'immense peine
Lorsque la balle vise sa cible et vient se loger en plein cœur
C'est l'innocence que l'on assassine une tache rouge entre tes seins
Ce n'est pas ta faute Leila c'est le monde qui part en vrille
Bien sur des lois existent mais elles glissent entre tes mains
La vie sans concession n'est que désespoir selon que tu sois né garçon ou fille
Depuis la maternelle nos doigts nos mains s'entremêlés
Entre le bac à sable les jeux de construction la pâte à modeler
Je t'aimais comme on aime à quinze ans mais tu ne le savais pas
J'ai la rage au ventre putain tu étais mon horizon ma boussole mon compas
Dans la cité on se souvient on pleure on crie son désarroi
De la jolie petite brunette qui souriait à la fenêtre du bâtiment trois
Si votre destin un de ces quatre décide de vous jouer un mauvais tours
Tracez droit devant mais surtout ne vous retournez pas
L'été durera pour vous ou alors l'été vous fera faire un petit détour
Du haut de vos quinze piges levez les yeux un petit regard pensez à Leila

1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,