L'effet mère

il y a
1 min
1
lecture
0

Pourquoi écrire ? Parce que l'on n'est jamais seul, quand on est avec ses mots, et que pouvoir les partager, il n'y a rien de plus beau  [+]

Au rythme de ses flots, de ses vagues de douceur
La mer choit le berceau de ses eaux, de son cœur.
On a beau prendre la mer, elle est toujours présente
Elle reflète nos chimères, d’une lumière bienveillante.
Des fantasmes, j’en ai tant, l’addition est salée,
Mes besoins importants : l’mal de mer m’fait du pied.
Crevettes, bar, églefin : toujours de quoi m’nourrir
Homard, thon ou colin : pour moi, prête à mourir.
L’effet mer n’est pas court, il dure toute la vie
Il éclabousse toujours fait pousser mes envies.
Rouge, méditerranée, si j’avais eu le choix
De Chine, Noire ou Egée, je t’aurais choisi toi.

Ce soir la tempête gronde, les nuages s’amoncellent,
On craint les mauvaises ondes, je ne vois plus le ciel.
Mon bateau est rétif, les rochers lui font d’l’œil,
Dragués par les récifs, je sens poindre le deuil.
La mer entre en action, elle décale sa marée
Avec abnégation, elle œuvre sans arrêt
Le bleu est revenu, le mauvais temps s’estompe,
L’azur se met à nu, la pluie a un coup d’pompe.
Parce qu’en fait moi la mer, je l’aime même quand il pleut
Même quand y a du tonnerre, je ne l’aime pas qu’un peu.
De Norvège ou d’Irlande, si j’avais eu le choix
Du Nord, du Groenland, je t’aurais choisi toi.

Me soutenir pour elle, c’est pas la mer à boire
Ça semble si naturel, de noyer mes déboires.
Je lui jette une bouteille quand ça sent le roussi.
Je sais que la mer veille, qu’elle dissipe mes soucis.
Quand je suis malheureux, à deux doigts d’boire la tasse,
Quand je suis dans le creux, elle fait fuir la menace.
Si les ailerons se pointent, si le danger est proche,
La mer entend mes plaintes rapidement elle s’approche.
Et la mer montre ses dents, soudain me tend la main.
Elle m’évite l’accident et éloigner les requins.
La Manche, Adriatique, si j’avais eu le choix,
Du Japon ou Baltique, je t’aurais choisi toi.

0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,