Le voyageur

il y a
1 min
7
lectures
0

Je ne suis qu'un simple amoureux des mots, Qui souhaite détruire ses maux ; Je suis un amant de l'encre, du crayon ; Et je pleure sur le papier mes illusions  [+]

Sur sa barque de bois aux longs membres de chêne,
Le voyageur s'en va et écume les flots ;
Son regard tranquille sur les lointaines eaux,
Il tend l'oreille vers des terres sans domaine.

Il agite ses rames, affronte les courants,
Salue quelques poissons, observe l'horizon
Qui se teint d'orange derrière les maisons.
Sa voix faisait écho, seul, face à l'océan.

Pendant quelques haltes, vous le verrez sourire
Écumer chaque port, et, quelques fois, écrire.
Ses pas, tel un sillon, vont vers d'autres contrées...

Ses belles aventures en de nombreux romans
Vous seront racontées en rêves chatoyants :
Le voyageur est un poème tout entier.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,