Le vin nouveau d'antan

il y a
1 min
100
lectures
10

Ecrire n'importe quoi d'accord mais j'essaie quand même de ne pas le faire n'importe comment. Et pourquoi glorifier Bardot ou Garbo quand on peut rendre hommage à des héroïnes loseuses, has been  [+]

Thème

Image de Zeste d'amour
Si la terre est assez féconde
Que de son sang elle nous inonde
Si le phylloxera
Oublie de troubler nos vendanges
Peut-être que mes phalanges
Garderont la marque de tes doigts

Si jamais le bonheur s’attarde
Pour devenir un vin de garde
Mettons-le à l’abri
De l’orage et la mauvaise herbe
Pour qu’un jour tous nos verbes
Ne se conjuguent qu’à l’infini

Loin du bruit des ruelles
Et de la grêle
On trouvera quelques parcelles
Pour aller cultiver notre passion

Quand viendra notre crépuscule
A l’heure où le présent recule
On mettra en tonneaux
Comme un grand cru que l’on distille
Nos souvenirs par mille
En repensant au vin nouveau

Quand on n’aura plus vraiment l’âge
De se courber sous les feuillages
Pour cueillir du raisin
Quand le vent dans les herbes folles
Couvrira nos paroles
Et qu’il faudra passer la main

Loin du froid qui s’installe
Entre les dalles
On trouvera dans la bise automnale
L’odeur du vin nouveau d’antan

10
10

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C'est très plaisant et plein de tendresse, poème à déguster sans modération. + 1

Vous aimerez aussi !