Le vilain seigneur

il y a
1 min
2
lectures
1

Je suis un jeune camerounais, enseignant de Lettres Bilingues (Français/Anglais). Amateur de littérature et belles lettres  [+]

Image de Été 2020
À vous qui souffrez de vos origines

Il vit dans nos cœurs désirs éphémères
Marier femmes enfants fils et filles
Gagner luxe batailles et guerres
Garder saines les charges qu’on a reçues.
De nos comptants la gestion assurer
Au point de perdre l’honneur devant cultiver.

Il était alors deux amis en vie
Qui de l’amitié avait fort profits.
L’un du Nord l’autre du Sud
Chacun traînant ses tares originelles.
Il vint soudain un homme cherchant
A tout venant travailleur pouvant
De sa fortune la survie assurer
La vie ne lui ayant fait nul héritier.
Il entend, questionne, écoute
Du Nord du Sud les projets futurs.

Le Nordiste de mille feux les projets rayonnant
C’est à lui que tout présage l’héritage quêtant
Alors que le moment exige finalisation
Il faut porter l’affaire par devant notaire
Aussitôt dit aussitôt fait
Encor que le Seigneur des deux hommes ne connait l’essence
La robe au Seigneur dit fièrement :
─ « Déclinez Sire votre volonté
Afin que nous fassions ce que veut l’épée ».
─ « Je voudrais dit le Seigneur à cette tête
Laisser la locomotive de ma dure quête 
Qu’il se trouve obligé séance tenante
De donner enfin son essence ».
─ « Je suis de ceux qui font paître animaux
Mes parents venant de l’en-tête du drapeau »
─ « Médiocre ! cria notre vilain seigneur
Il est de ceux qui paissent herbe
A jamais en de telles pattes le fruit de ma sueur »
L’autre semblable, paraphe et signe
Comme notre seigneur il vit sur les cimes.

Parce que traînant la réalité identitaire
Dont il n’est comptable, notre premier saigne et perd.
Personne ne choisit sa ville, sa mère
Gardons nous de donner en fonction des gènes.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une fable fort bien venue quand la morale fut venue 😀😀😀