1
min

Le ver de terre mort desséché

Image de Silvie DAULY

Silvie DAULY

67 lectures

18

Un ver de terre
Est mort complètement desséché
Sur le seuil de la porte d’entrée
Un jour d’hiver
Il se roulait par terre
Tête et cul à l’envers
Tout heureux d’exister
Dans la bonne terre fraîche et mouillée
Mais il a basculé
De l’autre côté de la frontière
Dans une maison surchauffée
Il est entré au rez-de-chaussée
C’est alors qu’une femme fâchée
Aux allures de propriétaire
Loin de s’en amouracher
A déclaré d’un air revêche
Affreux petit ver de terre
Je te ramasserai demain
Tu verras quel est ton destin
Tu n’es même pas bon pour la pêche !
Le ver, entendant ça, se cache
Sous le radiateur ou derrière
Quel est ce monde où je dessèche
Il vaudrait mieux que je le sache
Cet univers tout de travers ?
Est-ce que j’aurais quitté la terre ?
Ou bien serait-ce le multivers
Dans lequel j’aurais basculé ?
Où suis-je, dans quel état j’erre ?
Comment sortir de cet enfer ?
Et qu’elle aille au diable cette mégère
Qui n’est même pas apprivoisée !

A force de philosopher
Et de se tordre et de rager
Il en mourut déshydraté
En quelques heures il expira
Tête à l’envers, cul raplapla
Finie, sa vie de ver de terre
Même plus la force d’y penser !

Vanité est mère du mensonge
La philosophie n’est que songe
Hommes bavards ou prétentieux
Qui vous prenez trop au sérieux
Quittez vos discours arrogants
La vie, vous n’en sortirez pas vivants
18

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Pauvre petit ver !
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci de compatir à son sort, Atoutva.
Image de Flore
Flore · il y a
Quelque chose de La Fontaine pour ce ver de terre, et la fontaine lui aurait été salutaire....Une conclusion philosophique...Bravo, contente de te retrouver en poésie.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Flore. Bonne journée.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Nul ne sortira en effet vivant de la vie ! C'est une maladie mortelle à 100% qu'on soit bon ou méchant, humble ou prétentieux, intelligent ou… con ;) ;) ;)
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
C'est en effet la conclusion de toute vie. Merci Joëlle.
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Bien écrit
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci Fleur.
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
Bien tourné
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Une fable bien enlevée , une gestuelle, des contorsions qui rappellent les ratiocineries des savants mais la vie est là , certainement plus encline à nous surprendre ;
Merci pour ce rappel truculent !

Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
C'est vrai, aucun discours ne remplace la saveur de la vie. Merci d'être venue, Ginette.
Image de lucile latour
lucile latour · il y a
je veux bien philosopher ainsi.. inspiration de vers en vets. drôle.
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Merci pour cette interprétation originale Lucile ! Oui, les vers sont peut-être être philosophes et versificateurs.
Image de Marie Gille
Marie Gille · il y a
Coucou ! Bonne idée de mettre à l'honneur le vers de terre indispensable à la nature….sans lui et toutes les petites bêtes …. nous serions fichus ! Tu aurais mérité d'être en compétition; Bravo, bisous
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Ce texte a déjà été en compétition et je ne pouvais pas le présenter deux fois. Pour en faire une vraie fable, j'y ai simplement rajouté une morale. Merci d'être passée Marie.
Image de Randolph
Randolph · il y a
La nouvelle (de La)Fontaine est là ! Encore une, deux, dix fables, Silvie !!
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Votre commentaire me touche. Mais il faudrait que La Fontaine m'inspire depuis l'au-delà.
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Charmante fable, j'aime beaucoup !

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème