LE TOP TEAM - Episode 11

il y a
2 min
9
lectures
3

Bonjour Je me suis toujours senti l'âme d'un paladin. Dans les jeux de rôle, le paladin est un chevalier héroïque, inflexible. Il est attiré par l'équilibre et la nature en ce sens qu'il est  [+]

XI] LA BOURRE (1ère étape)

Notre mécano connaît bien la capitale de Savoie.
Il prend des raccourcis parcourus de maintes fois,
évite le centre-ville et la rocade
afin de porter à tous une estocade...

Paulo, lui, est déjà coincé dans les bouchons
et peste intérieurement contre tous ces cons.
Planté parmi les foutus caisses,
il faut trouver une soluce en vitesse...
Debout sur les cales pieds, tirant sur le guidon,
le voilà escaladant les tas de ferraille tel un champion.
Dans un furieux concert d’avertisseurs,
le jeunot s’extirpe comme un voleur ;
malheureusement, suivi par une bagnole de flic
qui a vu la scène : va falloir qu’il s’explique !

C’est sans compter sur son pote Jo BAR,
qui pour faire diversion, leur rentre dans le lard.
Un bon coup de botte dans l’aile
décide la milice à changer de rebelle.
Le trialiste en profite pour s’échapper
et d’un signe remercie son justicier.

Dans la cité, la Ducati est dans son élément,
la partie cycle maniable et le moteur puissant.
Au bout d’une course poursuite brève,
les condés n’ont rien pris : juste en rêve.
Ils laissent leur proie à contre cœur,
en maudissant ce putain de roadster...

Pendant ce temps Francky assure comme à son habitude,
se jouant des pièges en adoptant la bonne attitude.
Oui mais voilà, l’imprévu l’attend sous peu :
un groupe de piétons a reconnu le malchanceux.
Il lui bloque le passage tout à sa surprise,
détaillant sa magnifique SV 1000 N grise...

Pour leur part, nos deux inséparables Jean et Sam
descendent le périphérique tout feu tout flamme.
Côte à côte à se tuer, ça envoie
tant que ça peu sur la 3ᵉ voie.
Slalomant entre les usagers médusés,
les compères prennent leur pied...

La KTM attaque maintenant le flanc de la colline
à coups de Brop, brop, pop c’est du tout clean...
Dans la longue et légère montée des Déserts,
les grandes courbes s’enchaînent dans l’enfer
des sonorités d’échappement
des monstres de Sam et de Jean.
Les 4 pattes continuent à faire parler la poudre
tandis que Phil est tout prêt à leur en découdre.
Sa tricherie lui a fait gagner 2 places ;
c’est le groupe de tête qu’il menace...

Les 2 bi malgré leur démoniaque remontée
sont encore bien loin des touts premiers.
Peu avant le col de Plainpalais,
la Kawa passe Paulo d’un trait.
Le jeune sait qu’il n’y peut rien
et jure qu’il se rattrapera bien !
Puis c’est le tour de la Honda
de déposer notre pauvre gars...

Sur le plateau, subitement, la route se dégrade.
Alors les européennes prennent du grade.
La Ducati laisse ici définitivement la Suzuki.
Un peu plus loin, la Triumph mange la Kawasaki...

Pas le temps pour nos concurrents d’admirer le paysage
malgré le beau lac de Lescheraines où les touristes nagent.
Devant eux bondit la masse imposante du Semnoz.
Jeannot y croit encore et dans la montée ose
titiller Phil qui ouvre en très grand
et ne s’en laisse pas compter séant !...

Le petit col de Leschaux approche.
La Speed a désormais la victoire en poche.
La deuxième place est décernée à Jean,
suivi de Sam puis de Paulo fort mécontent.
Jo s’impose devant Francky,
bon dernier ma foi tant pis !
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Francky GOES
Francky GOES  Commentaire de l'auteur · il y a
Le décor est planté : départ de la course du Team
Bonne lecture
Bien à vous - Francky

Vous aimerez aussi !