1
min
Image de Son-perr

Son-perr

1 lecture

0

Sais-tu que j'ai peur de ce temps qui passe
Et qui emporte tout ce qui se casse
Passion, rêve, tout n'est que menace
Même l'enfant disparaît dans la masse
Des adultes refont d'un coup surface
Et oublie tout de l'enfant qu'il remplace
Mais ma petite âme a gardé sa place
J'espére la garder si je trépasse

J'ai peur de faire mes choix au hasard
Et condamner mes rêves au placard
Il ne restera que le désespoir
À l'éclipse de tous mes cauchemars
Et peut être un reste de rêve hagard
Aux conséquences d'un géant trou noir
Aspirant l'ultime larme d'espoir
Noyant même l'image des miroirs

Mais vois-tu mon cher enfant quelques fois
Tu n'as pas le choix du temps qu'il fera
Et tu n'as le temps de faire tes choix
La vie est cruelle, on se voit déjà
Admiré par tous ces hommes sans foi
Quand la mort nous emporte sous son bras
Je te laisse l'exemple de mes choix
Et le temps qu'il faudra pour croire en toi

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,