LE TEMPS

il y a
1 min
1
lecture
0
J'ai beaucoup réfléchi aux trois alternatives que nous avons,
Hier, aujourd'hui et demain.
Hier, c'est fini, c'est inutile de se repentir,
Hier s'est passé comme la jeunesse qui nous a disparu,
Et il est certain qu'un jour ma viande sera remplie de vers.
Hier m'a crié dessus du trou noir, j'ai encore le temps,
Hier n'est qu'un souvenir, car il est parti,
Puis vient le maintenant, où je suis tremblant,
Parce que je ne sais pas quoi en faire, je peux couler et profiter de ses minutes,
Volé du passé et du futur.
Le présent me semble monotone, avec ses longues heures
Qu'ils ne me mènent nulle part et que leur travail semble fastidieux.
Au final, je n'ai que l'avenir, mais c'est le plus condamné,
Le plus incertain.
Dommage que l’avenir ne vienne jamais, le demain est perdu,
Et c'est, soi-disant, la seule chose qui nous reste...
C'est le résultat de ce que nous semons dans le présent.
Je pense que nous vivons piégés dans le temps,
Dans les différentes dimensions qui nous sont révélées,
En cherchant le temps qui n'est pas le temps.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !