Le taon de Tremblay

il y a
1 min
2 097
lectures
2570
Finaliste
Public
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

La force de ce poème qui se présente un peu comme une fable est bien sûr son rythme, sa très bonne maîtrise des jeux de sonorités. Ça sonne

Lire la suite

J'écris parce que je ne sais pas lire.  [+]

Image de Hiver 2018
À l'étang de Tremblay
Était un taon têtu,
Tenace, téméraire,
Témoin traumatisé
Par l'ascension tardive
D'un potentat zélé,
Un vieux despote âgé.
Ledit taon suspendu
À l'heure de son vol
Dans l'attente tranquille
De l'attaque tactique
Fomentait l'attentat.

Un panneau précisait :
« Touche pas au despote »
Mais dès les dés jetés,
Le « pote » allait tomber.
Sous sa tente, tendu,
Le tyran taciturne,
Taraudé d'insomnie,
Ténébreux, transpirait.

Dans un vrombissement,
Sur un tango taquin,
Le taon attaqua tôt,
En piqué, et piqua.
Ainsi et dans la tente,
Le héros terrassa
La terreur du terroir,
Et dans la nuit obscure
Sombra le tyrannique.

C'est depuis qu'à Tremblay
Aux abords de l'étang
L'ombre d'une statue
Annonce le beau taon.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

La force de ce poème qui se présente un peu comme une fable est bien sûr son rythme, sa très bonne maîtrise des jeux de sonorités. Ça sonne

Lire la suite
2570

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !