1
min

Le syndrome de la page décolorée

Image de Meli

Meli

244 lectures

37

Qualifié

Un jour on m'a demandé,
Ma recette préférée,
Pour transformer un bout de papier gribouillé,
En un monde animé et déjanté,

Ma réponse fut simple et mon ton amusé,
Il suffit d'un bout de papier, une plume aiguisée,
Une pincée d'idées désordonnées,
Et le tour est joué !

J'étais loin d'imaginer,
Que lorsque j'aurai le dos tourné,
Ils auraient la folle idée de s'échapper,
De déserter avec autant de facilité !

Ainsi, ils ont tous filé,
Le crayon, les idées et la feuille de papier,
Emportant avec eux mon originalité, qu'ils ont convaincue sans trop de difficultés,
De les suivre dans leur congé improvisé,

Et puis j'ai réalisé,
Que j'avais était contaminée,
Non pas cette fois pas un rhume enjoué,
Mais bien par le syndrome de la page décolorée,

Je ne trouvais plus une rime, j'ai commencé à ramer,
Perdue au milieu de tous ces mots agités,
Sans savoir de quelle façon les rattraper,
Pour les encrer dans mon cahier,

J'ai crié au coup monté,
Puis, je me suis mise à élaborer,
Un plan ingénieux pour les capturer,
Et les confiner dans leur prison lignée,

J'ai tout essayé, j'étais désespérée,
Je me suis même mise à engloutir par poignées,
Des nouvelles, des poèmes, et aussi des TTC,
Mais rien à faire, ma plume ne voulait plus courir sur le papier,

Alors j'ai arrêté de lutter car j'ai réalisé,
Que les mots sont des êtres aussi surprenants qu'entêtés,
Qui ne sont pas faits pour être emprisonnés,
Ils sont plutôt destinés à voyager en toute liberté, et sont les seuls à décider où et quand se poser sur le papier.

PRIX

Image de Eté 2016
37

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Catou
Catou · il y a
Trės joliment écrit
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très bien trouvé et bien écrit ! Bravo ! Je vote.
Si vous avez deux minutes , je vous invite sur ma page : "le coq et l'oie", poème-fable, en lice jusqu'au 20 Juin. Merci !

·
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
Je me permets d'applaudir ce texte qui m'avait échappé comme ces mots...Tout est rassemblé avec fluidité pour notre grand plaisir...La dernière strophe est une pure vérité...sans flagornerie j'aurais bien aimé avoir eu cette idée pour en écrire une page comme vous l'avez si bien fait...mon vote+++qui a su trouver votre page décolorée....
Mon poème en lice prix d'Automne..si le cœur vous en dit..bien entendu..
'' Le silence s'endort sous une nuit d'argent''
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-silence-s-endort-sous-une-nuit-d-argent

·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Vous avez visiblement fini par réussir à les apprivoiser ces mots sauvages. Très bon texte. Vous avez le vote de Tilee qui vous invite à venir partager et commenter "transparence" catégorie poésie.
·
Image de Philshycat
Image de Pao La
Pao La · il y a
Bravo Meli
·
Image de Laurie Copée
Laurie Copée · il y a
Magnifique !!
·
Image de Robert Shennon
Robert Shennon · il y a
La conclusion est parfaite et d'une grande vérité. J'aime.
·
Image de Lambda
Lambda · il y a
Ils se sont bien posés dans ce poème !
·
Image de Enèle-
Enèle- · il y a
Joli poème et titre bien trouvé. mon vote (et là les mots se sont pas envolés)
·