Le serment du matin

il y a
1 min
1
lecture
0

Là où je suis. JE NE SUIS RIEN ET NE VEUX RIEN ÊTRE SINON....ÊTRE - JE SUIS - j'ai lu, vécu, appréhendé, souffert, appris. Je deviens parce que je suis  [+]

Quand vient le serment du matin,

Dès le trait premier

Quand paraît l’aube de son teint,

S’anime mon foyer.


Puis, lentement, vole et tournoie,

Dans l’air se levant,

La rose rouge sur mon bois

Pour la vie s’élevant.


Quand, au ciel flamboyant du jour,

Vient près de mon âme

L’esprit me revêtant d’amour,

Se voit l’oriflamme.


Bleu enflammé d’éclats d’étoiles

Tel nos firmaments,

Pose de volonté son voile,

L’offre en sacrement.


Oublierai-je la clarté,

L’aube, tôt le matin,

Venue ceindre ma pureté

Quand née du destin.


Nuit bleue dans l’aurore dorée,

Quand lueur devient

Et que lumière soit levée,

Je vis l’Amour saint.


Être et briller en Sa venue,

Ses mains à mon front,

Son Amour partout soutenu,

Rose en mon bourgeon.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,