Le réveil

il y a
1 min
60
lectures
2

J'écris pour exorciser la noirceur de mon âme... Je suis torturée et mal comprise mais ma poésie c'est toute ma vie.... J'assume ce que je ressens... Je suis à la hauteur du monde dans lequel je  [+]

Le Chemin de vie que j’arpente, sinueux,
Ne me ressemble pas, est un défit pour Dieu.
Je ne sais pas ce que je fais là, parmi vous
Vous semblez à votre place, intégrés... C’est fou...

Je n’y comprends plus rien qu’avez-vous fait de vous ?
Vous avez perdu vos rêves, tombés dans le trou...
Bref, j’ai le sentiment que vous baissez les bras.
Je me sens seule... Dites quelque chose ! Parlez-moi !

Vous avancez, robotisés par l’ambition.
Votre travail c’est votre vie... Mais la passion ?
Vous oubliez ce qui fait battre votre cœur.
Seule la douleur peu vous faire aussi peur...

Comme tout à chacun, je ne veux pas souffrir.
J’aspire à la paix, à la douceur du bonheur...
Mais l’ennuie me torture et j’ai envie de fuir.
J’attends une réaction des autres... Une lueur...

J’ai la peur au ventre et l’espoir pour ami
Pas moyen d’échapper à ce conformisme.
Je me réveille chaque matin dans la survie
Avec l’envie de vivre l’amour comme un séisme.

A cette attitude déshumanisante
Je conserve comme crampe le sourire
Je lutte avec la pensée violente
Qu’au seuil du jour enfin tout cela va finir.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,