Le regard agnelin

il y a
1 min
357
lectures
96
Qualifié

Vous êtes les bienvenus sur ma page ! Hiver 21 : RETOUR DE GUERRE est Lauréat du Public. MERCI ! Printemps 21 : CE CHATANÉ VIRUS. (Poème, humour) CHASSES PRIVÉES (poème, nature  [+]

Image de Hiver 2021
Chevauchant résigné le temps qui caracole,
Fuyait notre présent noyé de désespoir.
Lesté de plomb, le pas claudiquait vers le soir,
Si cinglants les landaus au portail de l’école.

Tristement le bonheur refusait son obole.
Vide était le berceau, stérile le couvoir,
De printemps en hivers, las, condamnés à voir
Nos rêves d’avenir couler dans la rigole.

Puis vers nous se tourna le regard agnelin
D’un môme que la guerre avait fait orphelin,
Et voici que commence un fabuleux voyage.

Tout étourdi d’amour je serre sur mon cœur
Celui qui nous sourit au travers de l’orage,
Notre fils dont la peau vibre de sa couleur.
96

Un petit mot pour l'auteur ? 126 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
Les couleurs de la vie entrent dans la maison... je découvre ce texte qui est très beau !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Dranem de l’avoir découvert ! J’avais aimé l’écrire à la suite d’une émission de télévision sur l’adoption.
Image de Claude JACQUES
Claude JACQUES · il y a
transperçant
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci pour cette interprétation !
Image de Chateau briante
Chateau briante · il y a
un sujet sensible magnifiquement écrit Fred
que du bonheur : pour les parents adoptants, pour l'enfant, pour le lecteur
merci

Marie Christine

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Marie-Christine pour ton commentaire sensible !
Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
Peu de mots pour dire tout le bonheur que peut apporter l'adoption. Magnifique sonnet tout en finesse et en émotion contenue.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Françoise pour votre visite sur ma page et votre commentaire sur ce poème qui me tient à cœur.
Image de Prisca Emelian
Prisca Emelian · il y a
Le pas qui claudique permet souvent une autre perception, un autre temps, celui de l'équilibre à trouver. Un sonnet pour un enfant, c'est toujours une poésie nouvelle. Joli texte.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Prisca, votre commentaire me touche beaucoup.
Je viens de découvrir « Dog’s Fog », très beau texte !

Image de Nicolas Auvergnat
Nicolas Auvergnat · il y a
Dire une si longue, riche, contrastée aventure en un simple sonnet, tout dire de ce qu'on a été, et que nous serons... Très beau texte, bravo ! Vraiment touché.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Nicolas pour votre commentaire élogieux et votre appréciation.
Image de Nicolas Auvergnat
Nicolas Auvergnat · il y a
Pas d'éloges, Fred. Je commente peu les poèmes. Parfois l'un l'autre me touche. C'est tout. Pas abonné pour rien...
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C’est beaucoup et j’en suis très touchée.
Image de VERONIK DAN
VERONIK DAN · il y a
Homme, femme, blanc, noir, rouge, jaune ou de religions différentes etc.. L'amour n'a pas de barrière. Il faut aimer et se laisser aimer.
On ne choisit pas on aime tout simplement.

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup VERONIK pour votre jolie appréciation !
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Un sonnet...J'aime beaucoup cette maternité difficile, impossible, et cet enfant qui apporte du bonheur et en reçoit...
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Flore, de m’avoir lue !
Image de JAC B
JAC B · il y a
voilà un sonnet qui se lit comme une évidence dans le regard d'un enfant. Joliment tourné et profondément émouvant, merci Fred.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci d’être passée par ici Jacqueline, et pour votre commentaire qui me touche !
Image de lucien Breton
lucien Breton · il y a
Simplement beau.

Lucien

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Lucien !

Vous aimerez aussi !