1
min

Le printemps

Image de Agnès

Agnès

5 lectures

0

La nature flemmarde encore ensommeillée,
Comme si elle avait la tête sous l'oreiller.
Un timide rayon de soleil vient la titiller,
Comme une mère caresse son enfant pour le réveiller.
Un rayon, certes bien pâle,
Transperce les nuages non sans mal.
Dame nature a aussi des matins délicats,
Comme un fêtard après une courte nuit.
Elle prend son temps pour nous ouvrir aujourd'hui.
Les bonheurs qu'elle procure à notre odorat,
Par les senteurs que diffusent les fleurs,
Les chansons qui emplissent nos ouïes,
Doucement sifflées par les oiseaux comme des mélodies,
Plein de petits bonheur qui font le bonheur.
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur