1
min

Le placard

76 lectures

17

Je comparais à la barre des accusés !
Nommez-vous, nom, prénom... Donc mon prénom est Casse
Casse comme détruit le temps qui ne s’efface.
Mon nom bien sûr est Pieds, jeux de mots récusés!

Serais-je ces oublis que vous avez usés
Cette irréalité qu’on contraint ou déclasse
Sous un rangement creux, rat dans la paperasse.
Poste sans dignité, geignements infusés...

Chaque jour, ignorant lorsque je suis présente !
« Alors Casse bonbon, je te croyais absente »
Je meurs juste au placard: pour vous, je ne suis rien...

Cru rabelaisien, j’écris cette bafouille,
Espérant un sermon, de fait je le vaux bien...
Mangez-moi doucement, si vous aimez l’andouille.
17

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Samia.mbodong
Samia.mbodong · il y a
Un cri contre le harcellement moral que l'état et ses collaborateurs est le premier à réaliser
Brravo et merci

·
Image de Rachid Hamdi
Rachid Hamdi · il y a
un joli poème avec bcp de figures de style , avec un malaise bien décrit , encore bravo christine
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo pour ce sonnet prenant, Christine !
Une invitation à découvrir “Le Vortex” qui est en FINALE pour la
Matinale en Cavale 2019, et vous ne serez pas déçu ! Merci
d’avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-vortex-1

·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Un texte venant du fond des tripes de Christine. Très poignant. J'aime.
Si me découvrir vous tente, j'ai écrit des nouvelles. " ACHOU l'amour empoisonné " en finale

·
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Bonne idée mais pas assez travaillé! La poésie se peaufine, se triture, cherche ses mots et ses ponctuations, ce que ne font pas les poètes de "Short". Je retravaille certains de mes poème depuis plusieurs années et n'en suis toujours pas satisfait. Un "vrai" poème ne doit pas être publié "brut de décoffrage". Vas lire "Jardin" et apprécie comme tu le sens! Merci! G.A.
·
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
Ce sonnet a été écrit d'un trait, avec mes tripes
Juste il n'y a aucune erreur de versification question sonnet
Pour le texte, c'est parfois peut-être malhabile, je le concède mais ça vient du plus profond de mon (mal) être

·
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Je n'ai pas dit qu'il y avait erreur, mais qu'il aurait dû être travaillé pour lui donner encore plus de profondeur. Je ne dis pas qu'il n'a pas été écrit avec tes tripes, cela se sent. Ne prend pas ombrage de ce que j'écris car voilà soixante-douze ans que j'écris de la poésie et que j'en lis. Les tripes c'est une chose, la précipitation une autre. Excuse-moi de ces quelques mots! G.A.
·
Image de Béhem
Béhem · il y a
Je n'ai pas apprécié ton sonnet, sincèrement toutes mes amitiés ! Bat toi !
·
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
Mais qui es-tu, pour te cacher derrière ce pseudo, sans oeuvre publiée ici ???
Juste un passant je suppose venu d'un endroit où le travail doit te plaire, avec de la reconnaissance pour les services rendus...

·
Image de Béhem
Béhem · il y a
Je vais te dire, j'aime beaucoup la poésie et l'autodérision , mon grand défaut est d'être sincère et direct. Cela me nuit souvent ! Je suis avec toi et bat toi !
·
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Cruel mais avec une belle ironie qui tient à distance...
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
mais bien sur que j'aime...quel bonheur de te retrouver...avec ta voix tes mots tes cris tes emotions...et ce placard qui est lourd de realitės mais que tu racontes si bien dans ton sonnet..entre les larmes et le rire...prends soin de toi..bises de Lyon...♡
·
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
Merci ma toute belle et toi seule est au courant de ce que je vis vraiment au boulot...
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
je sais, ma Christine ... c'est bien que les mots, les tiens, disent ce qui n'est pas forcément dit ... plein de courage et des bisous jolis
·
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
Ce poème ne peut participer au grand prix car c'est un ancien sonnet que j'ai entièrement refondu.
Le précédent était boiteux:
- hiatus interdits
- mauvais nombre de pieds dans certains vers
- mauvaise découpe des vers : le 6ème pied tombait souvent en plein milieu d'un mot
- contenu assez ciblé car j'ai arrêté d'écrire pendant plusieurs mois et donc plus vraiment réel

Je vous montre:

Je comparais à la barre des accusés !
Présentez-vous, nom, prénom … Mon prénom est Casse
Casse comme démolit le temps qui ne passe.
Mon nom est Pieds, vous devriez le supposer !

Je suis ce que vous appelez un être oublié,
Un fantôme, une simple chimère qu’on classe
Derrière les archives, dans la paperasse.
Sans travail réel et vous me congédiez ?

Tous les jours, vous ignorez quand je suis présente !
« Ah bon, tu étais là ? Je te croyais absente »
Juste placardisée, pour vous, je ne suis rien …

Pour tuer mes journées, j’écris donc des poèmes,
Et même des romans, mon futur gagne-pain …
Alors laissez-moi en paix: où est le problème ?

·