Le petit homme qui se croyait roi

il y a
1 min
330
lectures
234
Qualifié

J'aime la poésie, la fiction, les nouvelles, les textes courts, les textes longs, j'aime inventer des personnages hors du commun, emportés dans des situations inhabituelles par le temps qui passe  [+]

Image de Été 2018
Que de temps est passé
Et combien de fois
Les fleurs se sont ouvertes
Aux printemps retrouvés
Et aux soleils d’été,
Combien de bûches
Ont brûlé aux hivers monotones
Et combien d’étincelles
Ont éclairé l’hiver,
Combien d’oiseaux sont morts
Aux plumes scintillantes
Et sont partis là bas
Laissant leurs nids déserts,
Que d’eaux fraîches ont coulé
Des sources au cœur de mousse,
Que d’humus odorant
Ont étouffé les bruits
Des racines qui vont
Au fin fond de la terre
Sans savoir le chemin,
Combien de vagues sont venues
Mourir sur le rivage
Et repartir au loin pour ne plus revenir ?
La pluie des grands lointains
Coule en hallebardes
Et moi, comme un hamster
Qui tourne dans sa roue
Je fais passer les nuits,
Les jours et les semaines,
Les nuages, la pluie,
Les vieux croissants de lune,
Les années lumière,
Les astres morts en poussière
Les étoiles de première grandeur
Les astéroïdes en vadrouille
Les grands soleils d’ailleurs
Les cieux d’orage, les arcs en ciels
Les obsèques et les feux d’artifices
Les baptêmes et les tribunaux
Les solitudes et les tangos
Les farandoles et les ballades
Le soir au bord des plages
Ou vient mourir la mer.
Je tourne avec la roue,
Je regarde ce qui m’arrive,
Ce qui s’en va, ce qui viendra
Mêlé aux étincelles
Aux plumes d’oiseaux morts,
Aux fleurs qu’on a coupées,
À l’humus des forets,
Un infini de pacotille
Qui est comme un royaume
Et dont je suis le roi.
De cette roue qui tourne
Je suis le timonier
Je tourne avec le temps.
Mais je le fais tourner

234
234

Un petit mot pour l'auteur ? 29 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Un foisonnement de belles images ! Bravo !
Mon tanka "Il dessine Armstrong" a la plaisir d'être en finale. Vous séduira-t-il ?

Image de Amandine-L L
Amandine-L L · il y a
Un bien beau royaume que le temps gâche ? Nous serions tous rois ou reines, hamsters dans leur roue...
Image de Alec Mojerev
Alec Mojerev · il y a
Magnifique ! Bravo. "Combien de larmes et de chansons, combien de voix dans la nuit? Combien de rossignols?"
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Un constat perpétuel poétique . Que chacun prenne son destin en main ! Une philosophie qui donne grande place à notre liberté d'agir . Mes 5 voix.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Être maître du temps ... et des horloges ! Une métaphore qui me rappelle un rêve(?) d'actualité pas si lointaine ☺☺☺
Et cette longue énumération poétique m'a fait pensé à "Renaissance" de Y. Moix.

Image de Marie
Marie · il y a
Le petit homme est le grand timonier du temps et du mouvement. Très réussi.
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
Voilà un poème bien enivrant, j'ai ma tête qui danse dans les nuages de vos mots.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Une belle ode au mouvement perpétuel ! Je vote
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Le narrateur de ce poème est un rouage essentiel au temps qui passe. Voici mes voix.
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
Bravo.
J'aime beaucoup.

Image de karine AVANI
karine AVANI · il y a
magnifique poème
Image de Louisa
Louisa · il y a
Le temps qu'il fait, le temps qui passe et nous poussière de terre nous tournons des années avec elle dans une danse infinie.
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Je tourne la roue... suspense... Mes 4 voix pour Diorite, sous les applaudissements de la foule en délire !
Image de Serge Debono
Serge Debono · il y a
Je partage votre quête. Etre le gardien de son propre temps. Bravo Diorite ;-)
Image de Didier Poussin
Image de Claude d'Aix
Claude d'Aix · il y a
Vos mots continuent à dévaler dans notre tête après qu’on les aie lus, et là encore ils retournent nos souvenirs.
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
La vie tourne et oui, elle emporte tout ça sur son passage
Image de Emsie
Emsie · il y a
Autant en emportent les vers… qui nous parlent si bien.
Image de Nicole Henne
Nicole Henne · il y a
Le cycle éternel. Bravo
Image de Lolanou
Lolanou · il y a
Depuis que le monde est monde, notre Terre en a vu passer des années...
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Ouf! Un vrai déluge, ce petit homme! Heureusement qu'il n'est aussi grand que Gargantua, que n'aurait-il accaparé! Bravo! G.A.
Image de Duje
Duje · il y a
Quelle corne d'abondance , pour elle mes voix abondent aussi +5 ! Je vous invite sur mon site , c'est plus court , plusieurs textes en compét aussi , ils ne font d'ombre à personne .
Image de Le Petitclown
Le Petitclown · il y a
C'est un tourbillon qui entraîne vers des contrées très lointaines. Bravo
Image de Didier Lemoine
Didier Lemoine · il y a
mes voix pour votre texte
Image de Kiki
Kiki · il y a
déjà le titre m'a attirée et alors là je suis admirative devant votre poème si joliment écrit.
C'est beau les vers coulent facilement. BRAVO
Je vous donne mes 3 voix
Je vous invite à aller sur mon poème en finale; MERCI d'avance et au plaisir de vous relire prochainement

Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
C'est vraiment beau et bien construit. Mes voix.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une poésie bien construite et fascinante ! Mes votes !
Une invitation à lire et soutenir mon “Isère en Mouvement”
qui est en Finale! Merci d’avance et bonne journée !

Image de Roger S.
Roger S. · il y a
Un joli carrousel poétique. Bravo
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Première à soutenir ces lignes dynamiques ! Au plaisir de vous lire ;-)

Vous aimerez aussi !