110 lectures

16

Qualifié

Puis le Père disparaît. Une page est tournée
Enfermant à jamais tout ce que fut une vie
De joie et de tristesse, de travail acharné,
D’ambitions raisonnables, jamais de folles envies.

Quand le Père disparaît, les souvenirs surgissent.
On écrème les meilleurs pour les petits enfants,
Pour qu’ils sculptent le Grand-père ou en fassent une esquisse
D’un homme qui fut vrai, honnête et bon croyant.

Mais ce Père disparu reste toujours audible.
Quant vous aurez besoin à cause d’un gros chagrin
D’obtenir son conseil, son soutien accessible,

Ce Père qui disparaît vous tend quand même sa main,
Soulève votre menton et guide encore vos pas,
Quand n’ayant plus de force, vous l’appelez : Papa !

PRIX

Image de Automne 2016
16

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Guilhaine Chambon
Guilhaine Chambon · il y a
Un très beau texte qui n'a pas été assez lu je pense . Comme c'est dommage Je vous invite à découvrir Au fait qui est en finale et si le cœur vous en dit de visiter ma page et de vous balader dans mes mots . Très belle journée
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bonjour, Edouard! Vous avez voté une première fois pour mon haïku, “En Plein Vol”, qui est en
Finale et je viens vous inviter à renouveler votre appréciation pour lui. Merci d’avance et bonne journée!

·
Image de Emma A
Emma A · il y a
Père puis grand-père puis disparu. Et papa éternellement...
·
Image de Jcls
Jcls · il y a
Belle émotion.
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Très tendre et si vrai !!!!
·
Image de Amussée
Amussée · il y a
Quelle puissance a l'image d'un père, et plus grande peut-être encore lorsqu'il a disparu ! Mon vote pour ce beau poème !
·
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Une tendre pensée pour tous les pères, mon vote !
·
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
tendresse éternelle
·
Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Comme Dominique Hilloulin, j'ai eu deux lectures. Celle de notre "papa" filial (ou adoptant) et celle de notre "père" tragiquement disparu à Saint-Etienne-du-Rouvray. Dans les deux cas, ils sont dans notre coeur ; respect, pensée, et merci, Edouard pour ce bel hommage.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un très beau sonnet bien composé, une jolie éloge de tous les pères
dignes de ce nom! Je vote! Mes deux haïku, “En plein vol” et “Oiseaux des Barges”,
sont en compétition pour le Grand Prix Automne 2016. Venez les
lire et les soutenir si le cœur vous en dit! Merci d’avance!

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

J'étais assis sur un banc à la sortie d'un village, là où la nature s'ouvre en grand laissant la civilisation enfermée dans les petites maisons. Me délectant de la splendide vue sur le ...

Du même thème