Le papillon, l'abeille, la coccinelle et les moucherons : quatre poèmes

il y a
1 min
38
lectures
12

Pardon pour ma présence intermittente sur Short en ce moment. Je ne vous oublie pas et essaie de lire le plus possible vos textes en lice. Vous pouvez me retrouver sur facebook en tapant  [+]

Le papillon


Un papillon venu ce matin
De mon chagrin m’a consolée



L’abeille et la rose rouge


Quelques pas dans le jardin ensoleillé
Une abeille immobile sur les marches de l’escalier
Elle paraît morte
Je la dépose délicatement sur le pistil d’une rose rouge très parfumée
Elle bouge un peu et commence à butiner le pollen
Maintenant, la rose est vide
Abeille, j’aurais aimé te voir t’envoler..

.

La coccinelle


Jardin ensoleillé
Roses rouges
Aux parfums entêtants.
Salades en fête
Insectes bourdonnants.
Mon cœur en peine
Un peu absent,
Coccinelle sur ma main.
Que pourrait conter
Mon jardin ensoleillé ?



Les moucherons


Bourdonnantes et lointaines
Des conversations troublent à peine
Ma quiète solitude

Au moment où le soleil
Commence à s’affaiblir
Ma peau blanche offerte à sa caresse
Rosit d’une douce couleur

Quelques roses rouges commencent
A s’épanouir, tandis que les oiseaux
Perchés dans les grands arbres aux alentours
Sifflotent leurs mélodies
Les moucherons dansent affolés
Par le vent sec et chaud
Une douce torpeur m’envahit
En cette fin d’après-midi
12
12

Un petit mot pour l'auteur ? 15 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Toujours en phase avec la nature et tu sais tellement bien lui rendre hommage...
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
J'aime beaucoup votre tendresse envers la nature ;)
Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Tout un bestiaire charmant :)
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Nous aimerions tant être à vos côtés pour vibrer à l'unisson, encore que la solitude est sans doute nécessaire dans de tels moments !
.
Peut-être une invite sur ''Olga Formond, ma mère''. Si temps et envie vous prennent. Bonnes fêtes.

Image de Anne-Marie Menras
Anne-Marie Menras · il y a
Merci d'être passé Jarrié, je ne vois votre message qu'aujourd'hui. Il est vrai que la solitude permet mieux d'apprécier tous les petits instants de vie que la nature nous offre. Je vais aller lire avec plaisir Olga Formond, ma mère.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
La vie en mouvement, et quatre poèmes à saisir au vol.
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
As-tu lu mon "Alouette Calandrelle" et " Les maisons coincées"? Bien! G.A.
Image de Anne-Marie Menras
Anne-Marie Menras · il y a
Non pas encore, j'irai les lire lundi
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
De vrais rêves éveillés. Bien! G.A.
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
J'aime toujours autant
Image de Anne-Marie Menras
Anne-Marie Menras · il y a
Merci Paul
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
De bien beaux tableaux !
Image de Anne-Marie Menras
Anne-Marie Menras · il y a
Merci Broceliande ton commentaire me touche beaucoup
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Quatre odes à cette nature qui, notamment pour les insectes risque de disparaître
Image de Anne-Marie Menras
Anne-Marie Menras · il y a
Oui Loodmer prendre conscience et lutter du mieux que nous pouvons en changeant nos comportements

Vous aimerez aussi !