Le monde de dem... hein ?

il y a
1 min
0
lecture
0

Manieur de mots, poète pour certains, illustrateur, graffeur papier pour d'autres. Auteur de livres inclassables : L'envers Péotique 1, 2, 3, Bises de Monsieur Verlan... et Blond'As.  [+]

Ouais je crois que cette fois c’est bon, après un confinement, on va changer
et arrêter de gaspiller notre temps, les ressources, les aliments...
N’attendons pas de voir si les gens blindés en provisions
pourront tout terminer avant les dates de péremptions.
Dur d’abandonner les habitudes dont on prend pleinement soin.
Verra-t-on encore ceux qui n’ont jamais le temps de rien ?
Ceux qui répètent constamment être en surmenage
mais qui peuvent attendre les ascenseurs pour un étage.
Et leurs potes qui perdent des heures dans les embouteillages,
chacun sa bagnole pour autant de temps passé à travailler.
Vont-ils enfin se mettre la tête dans le guidon mais plutôt pour y aller ?
Ça doit dépendre de leurs ennemis qui font les aménagements urbains
pour vélos et piétons mais qui ne les essaient jamais, comme eux,
car ils prennent les transports en commun.
Vont-ils enfin réussir à se dédoubler autrement qu’à Grévin ?
Pour prendre le temps de s’intéresser à d’autres choses
avant de crever en ayant danser uniquement sur des daubes
des années quatre-vingts.
Faudra-t-il rendre des êtres humains comestibles, comme certains animaux,
pour les voir s’élever en plein air plutôt que dans des bureaux ?
Va-t-on admettre qu’on est pas fait pour être enfermés où que ce soit ?
Pour preuve, il n’y avait pas plus d’urgence à trouver le vaccin contre le virus
que ceux contre la prise de poids, l’ennui et les excès de révérences
lors du peu de sorties.
Est-ce ainsi la fin des bises et poignées de mains viriles qui méprisent ?
Si on doit désormais se saluer d’un geste de la main ou du couvre-chef de loin
et vu que le principal suspect de la fin de l’époque d’avant reste le pangolin,
pour la rime au moins,
va-t-on enfin bannir le port des bobs et bérets Kangol, hein ?
Le style et les salutations ont de l’importance
Mais pourra-t-on laisser à ceux dont l’haleine est rance
la possibilité de rester masqués et à distance ?
Le monde de demain appartient-il à ceux qui n’aiment pas le contact humain ?
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,