LE MOISSONNEUR D’ÉTOILES

il y a
1 min
19
lectures
4

Plaisir, besoin, ivresse, tourment, drogue, obsession, compulsion, consolation et éclats de rire... bref, ECRIRE !!! Ecrire ma vie, vivre mon écriture. Chaque jour et toujours. Pour ma Joie qui  [+]


" Je veux être poète et je travaille à me rendre voyant."

Lettre d'Arthur Rimbaud à Georges Izambard, le 13 mai 1871


LE MOISSONNEUR D’ÉTOILES

Poétique 2/8

Non ! pas l’écrivaillon
Ce rimailleur des quatre saisons
Cet épicier du style correct et des fades sornettes
Ce colporteur de mots et de rimes et de rythmes et de...
Il fait boitiller ses vers dans des tutus en papier crépon.

Non ! pas le moraliste sentencieux et sévère
Qui fustige et condamne
Dénonce et rejette
Justicier investi des causes les plus troubles
Eternel rabat-joie de nos humbles plaisirs
Pisse-froid affalé devant ses tabernacles !

Non ! pas le théolochien accroché à ses vérités
Comme à une laisse en cuir dogmatique
Hérissé de piques.
Servile serviteur des idéologies
Et des sécurités raisonneuses ou mystiques
Valet de tous les accroupissements
Des démissions honteuses
De l’esprit et du cœur.

Non ! pas le gnome asservi aux Maîtres du moment
– baudruches politiciennes –
Ce chantre assermenté de la petite Histoire,
De ses combats sanglants et luttes fratricides
Lyrique exaltation des carnages imbéciles
Où tant d’enfants périrent !

Non ! pas le gourou aguicheur
Sorcier moderne qui séduit et ensorcelle
Nie la liberté et tout sens critique
Ouvre des Eden de bonheurs tronqués
Où pieusement exulte un Ailleurs frelaté !

Non ! pas le prophète des lendemains obscurs,
Des nuits d’Apocalypse
Prémices de la fin d’une Terre compromise
Ce héraut visionnaire des futurs qui déchantent
Plate eschatologie où se fourvoient abusés
Les élans les plus nobles
Et les plus généreux !

Non ! Non ! Non !
Pas ces gredins, ces nains, ces écrivains châtrés
Tous rois du cousu-main
Mais LE Poète
Moissonneur d’étoiles
Pèlerin du monde
Miroir de l’invisible
Enfant des sortilèges
Humble sourcier
Qui dévoile la fraîcheur de l’onde
Détecte sa pureté
Le Bon Génie
Des paroles amies,
Des rimes fraternelles

Le Poète
Ravaudeur des âmes esseulées
Rongées par la haine et la bêtise
Déversées sur la Toile...
Le Poète sans prestige ni pouvoir
Simple passeur d’utopie
Escaladeur d’enfance
Sous une nue immense
Devenue miel, lait et mie
Obscurité à nouveau constellée

Le Poète
Si loin des envolées et des simagrées et des lauriers et des plateaux TV et de la liste des meilleures ventes et des Grands Éditeurs qui ont pognon sur rue et des Académies avec le sabre et la morgue sénile et le smoking de pingouin franco-français et tout le tsoin tsoin

Le Poète nu

Sa poignée de mots simples
Fécondés par l’Amour total
Et semés dans un champ d’étoiles.

_________________________


Boulogne-Billancourt, le 10/09/2020
4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de France Passy
France Passy · il y a
Je viens de mettre un cœur mais il ne s’affiche pas ??bizarre
Image de France Passy
France Passy · il y a
Mais quel panache! Il y a du Cyrano dans cette âme là! C’est arraché et je trouve cela fort bon.
Image de Bellinus Bellin
Bellinus Bellin · il y a
Le petit Cyrano vous salue, chère Roxane ! Ses deux précédents textes (Poétique 1 et 2) viennent d'être soumis au Jury… mais je doute qu'ils soient admis ! Quoiqu'il en soit, acceptés ou rejetés, vous les retrouverez sur ma page. Merci de votre bienveillante attention et bonne journée.
Image de France Passy
France Passy · il y a
Bien entendu je les lirai même si ce n’est pas immédiat.
Je travaille beaucoup en ce moment.
Mon Comte Burleski est pareillement boudé mais ce n’est pas grave.
L’avez-vous lu?
Je lui ai fait deux aventures

Image de Christa Christel
Christa Christel · il y a
Révolte, lyrisme et belles envolées! Non votre coeur n'a pas d'âge ni votre âme, cher Poète...
Image de Bellinus Bellin
Bellinus Bellin · il y a
Merci, chère Christel, tombée de bon matin dans le piège de la lecture !

Vous aimerez aussi !