Le miroir de la maîtresse

il y a
1 min
39
lectures
0

Je voudrais avoir un avis sincère et critique.. que dis je un.. plusieurs.  Je pense avoir écrit des textes pas mal et d'autre moins voir beaucoup moins .. je partage ceux ci pour la critique.  [+]

Elle est belle, blonde, les yeux verts.
Elle le voit, elle l'aime, elle espère.
Elle veut en faire son mari,
mais lui ne veut être son parti.

Elle le veut pour soi, elle l'aime.
Lui croit suffisant l'amour qu'il sème.
Des enfants de leurs unions sont nés.
Elle voudrait tant s'unir, se marier.

Est-il possible que par dépit,
la belle sombre dans la folie ?
C'est un père absent souvent ;
Il manque tous les week-ends à ses enfants.

Elle lui reproche de voir une femme ;
C'est une voleuse, elle l'a diffame.
Des jours, des semaines de tension.
Tristement, un jour fin de partition.

Un accident mis fin à ces questions.
Pauvres fils et filles de succession,
comment ranger les émotions.
L'autre dame fait son apparition...

De son mari elle fait son héritage.
Vingt ans déjà dans leur mariage.
Comment l'autre peut-elle encore nier,
ne pas avoir fait des héritiers.

Ils avaient bien le nom de la mère ;
nous comprenons que ; pas celui du père.
Jusqu'au bout vouloir occulter.
L'évidence ne jamais en parler.

Tout cela est-il important ?
Faut-il livrer la vérité dans un élan ?
Certain secret, certain mensonge,
tue les relations et puis vous ronge.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,