1
min

Le masque d'or

Image de Marie Manoukian

Marie Manoukian

19 lectures

4

De toi je ne sais rien, ne peux que dessiner
Des ombres, une silhouette... Coiffée d’un masque d’or
Où brille ton regard sur une vie ruinée.
Mais ta bouche figée veut murmurer encore :

Des chants, des mots d’amour, et la beauté du jour.
Elle a gardé le goût de tes premiers baisers,
Des notes susurrées au tempo des « toujours »,
Du café partagé sur des lèvres sucrées...

Les lignes de ta main sont creuses des empreintes
Des douces et chaudes nuits, de ces tendres caresses
Qu’enfin tu accordais dans de folles étreintes...
Et tu serres les poings du fond de ta détresse.

De toi je ne sais rien, ne peux que deviner,
Ecouter ton silence et percer ton brouillard...
Pourtant je t’interdis d’oser m’abandonner !
Prince mystérieux, je t’offre mon espoir.
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour cette belle poésie d'amour ! Mon vote ! Vous avez voté une première fois pour “ De l’Autre Côté de Notre Monde” qui est en Finale pour la Matinale en cavale. Une invitation à confirmer votre soutien si vous l’aimez toujours ! Merci d’avance et bon dimanche!
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/de-l-autre-cote-de-notre-monde

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Une bien jolie relation rêvée, à l'écriture maîtrisée, avec un prince de légende, Ramsès s'est imposé devant mes yeux.
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un fort joli poème d'amour composé d'alexandrins impeccables traduisant bien une grande détresse ! Il aurait dû être en finale. Bravo, Marie ! Je clique sur j'aime.
Vous avez voté pour mon carton. Confirmerez-vous votre vote ? : http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/la-societe-fait-un-carton

·