1
min

Le marin

Image de Victor Arouet

Victor Arouet

6 lectures

1

Un homme dans le vaste de l’océan de bleu
Navigue parmi les eaux et ses vagues,
Tel un berger guidant ses moutons dans le néant,
Il traverse la vase sale de ces algues
Guidé par l’étoile de Vénus.
Une ourque balance la détresse en tempo lent,
La veine de ce navire d’effroi n’effraye point,
Ce marin que la mer à vue naître d’un marais salant
Aborde aujourd’hui l’océan, saborde sa vie
Accompagné lui de la mère Maria.
Il dérive le marin, de bâbord à tribord,
Flottant sur l’abîme, échappant aux écueils
De son seul œil il voit la cime d’une terre,
Lentement par peur il s’approche du bord,
Et meurt, là, d’avoir posée la plante où il n’eut pied.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,