1
min

Le marchand de sable

Image de Chablik

Chablik

46 lectures

6

Dans le murmure du soir, le drapé de la nuit
Souffle aux rêveurs, aux amoureux, aux endormis
La voix bercée de merveilles ensommeillées
Du marchand de sable finissant sa tournée.

L’emphase de la nuit s’abandonne à mimer
L’étreinte de Morphée sur les corps épanouis ;
Ample résonnance des soupirs assoupis.

Dans l’ombre, quand les âmes somnolent apaisées,
La moindre des formes prend un air effaré,
Mais dans le pli des couvertures bordant ton lit,
Doux berceau de chaleur, en attendant l’oubli,

Repose tranquille,
Dormeur,
Sous la voûte étoilée...
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lointain
Lointain · il y a
Sublime, très doux :)
·
Image de Julie Boston
Julie Boston · il y a
Ce poème mérite une lecture à voix haute !
·
Image de Chablik
Chablik · il y a
C'était mon 1er vrai poème... il y a 10 ans. Avec le recul la versification n'est pas parfaite, tant mieux si vous arrivez à trouver quand même le rythme et merci beaucoup pour vos lectures.
·
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
Vous lisant, je vois un dormeur à la belle étoile, mais aussi un bébé blotti, le nez dans son oreiller... Voilà un poème anti-insomnies.
·
Image de Chablik
Chablik · il y a
Très efficace en berceuse pour les enfants !
·
Image de André Page
André Page · il y a
Je crois que je vais faire un stage de marchand de sable, quelle belle, noble et douce tache, merci Weesos.
·
Image de Chablik
Chablik · il y a
Mon 1er vrai poème :) Merci André.
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Douce berceuse
·