Le manège du Temps

il y a
1 min
290
lectures
186
Qualifié

D'origine suisse, j'y suis née. J'y ai changé de lieux, seule puis avec mon mari, selon nos diverses professions. J'ai toujours aimé lire, puis écrire. J'aime aussi la mer, les grands espaces, les  [+]

Image de Automne 19

Tourne l’immuable roue du Temps
Passent les ans
S’envolent les saisons
Se cherchent les amants
Tourbillons et violons
Tapie en embuscade, l’automne en prière se recueille
Trop tôt, brûlées, assoiffées
Tombent les feuilles
Aux terrasses des cafés
Avec bonheur tombent les vestes
Tellement chaud, sans elles, on reste !
Anormalement chaud, prêchent les réalistes
Pintes blondes et vert glauque des mojitos
Toute peur s’efface à l’ « Happy Hour », même pour les barjos

Se ralentit l’inexorable marche du Temps
Se freinent les ans
S’attarde la saison
S’éblouissent les amants
Frissons et violons
Dans l’inamovible bleu outre-mer du ciel
Ceinturée, amputée, atrophiée
Des musiciens de rue montent les ritournelles
Toujours belle et jamais autant photographiée
Des bancs et arrière-cours montent les passions
Se découpe, fragilisée, Notre-Dame, intacte dévotion
Tiédeur du pavé aux pieds dénudés
L’été flâne et polissonne, mauvais garçon
L’automne rêve de lui botter le train, furibond

S’accélèrent les cruelles aiguilles du Temps
Se gangrènent les ans
Se bousculent les saisons
Se perdent les amants
Afflictions et violons
Aigreur de l’air et de la météo
Souffle le vent, gonflent nos illusions amères
Des arbres, chutent les parures en rodéo
Au pied des statues, tapis d’or et de pourpre s’agglomèrent
Chutent les marrons, boutons bruns et lisses
Rides en filigrane, appas qui s’appauvrissent
A vouloir devenir vous, nymphes des parcs et jardins
Retrouverais-je seins ronds et jambes altières ?
Mais entendrais-tu encore battre mon cœur de pierre ?

186

Un petit mot pour l'auteur ? 64 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Toute la mélancolie d'une saison en dorures sur un manège implacable.
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
merci bc d'y avoir été sensible
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
merci à tous pour ces beaux mots et commentaires
Image de Michèle Dross
Michèle Dross · il y a
A vouloir devenir vous, nymphes des parcs et des jardins, retrouverais je .... Non hélas... mais vous avez fait battre mon cœur qui n'est pas de pierre...:)
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Le temps s'égrenne joliment avec ses indices et ses couleurs dans ce tendre poème... un beau tableau !
Image de Armand Armandl
Armand Armandl · il y a
Je me suis laissé faire par la danse des saisons.
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
merci bc et heureuse année 2020
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Le temps passe et les amours aussi
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Saison après saison, passe le temps. Et c'est bien dit.
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5 voix amicales.
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
merci bc. c'est très gentil à vous
Image de CHOU
CHOU · il y a
C’est très beau, je pense que tu devrais me le lire à haute voix toi- même.
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
merci bc pour ton fidèle soutien. J'espère pouvoir le faire bientôt
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Le manège du temps, le tourbillon de la vie ...*****
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
comme le chantait Jeanne Moreau, entre autre. Merci bc

Vous aimerez aussi !