1
min

Le Loup et les Renardeaux

Image de Bergamote

Bergamote

145 lectures

102 voix

En compétition

« Il n’y a froc si bien béni
Que le diable n’y trouve abri. »
Voilà un proverbe germain
Où l’on rencontre le Malin,
Quelque peu anticlérical
Mais somme toute très banal.

Au sein d’une paroisse, un loup officiait.
Un loup de grande gueule, important, mais fort laid
– Je parle laideur d’âme et non pas d’apparence –
Qui avait sous sa garde et sous sa dépendance
De petits renardeaux, de jeunes innocents,
Tous remis à ses soins par leurs propres parents.
Et en sécurité, et en grande confiance,
Rassurés, les adultes les laissaient en vacances.
L’instructeur, toutefois, était un prédateur,
Signalé plusieurs fois pour affaires de mœurs.
Au lieu de rejeter le loup dans les orties,
On garda le mentor en jeune compagnie.
Et pendant des années ses vils agissements
Détruisirent le cœur de ces petits enfants.
Pas un ne put parler, pas un pour raconter
Ce que ce loup faisait dans le plus grand secret.
Comment ces renardeaux auraient-ils pu comprendre
Ce que seuls les adultes sont en âge d’entendre ?
Ils gardèrent pour eux dans le tréfonds de l’âme
L’indicible, l’odieux, le dégoût et l’infâme.
Et ses gestes abjects en mémoire restèrent,
Rongeant, ravageant existence et carrière.
Et le loup de vieillir en toute impunité,
Toujours bien protégé par son autorité.

Après tant d’années à se taire,
La parole enfin se libère.
Et les victimes
De tous ces crimes,
Avec notre plus grande compassion
Attendent justice et condamnation.
Pour lui, qui agissait
Et eux, qui se taisaient.

PRIX

Image de Printemps 2019

En compétition

102 VOIX

CLASSEMENT Poèmes

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Bergamote
Bergamote · il y a
Une fable , c'est certain et c'est aussi la triste réalité.
·
Image de Alain de La Roche
Alain de La Roche · il y a
Une fable... m'oui, peut-être... qui, à sa lecture, nous laisse un sentiment oppressant dans la poitrine.
·
Image de Bergamote
Bergamote · il y a
Merci pour votre appréciation bien détaillée .
·
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
Une écriture sans concession, avec, à chaque retour à la ligne, un nouveau couperet pour la prédation et un nouvelle détresse pour les innocents.ce poème a la précision d'une chronique et les accents du militantisme qui s'impose ici pour une éradication de ce fléau . Mes voix + un bristol d'invitation à venir poser vos yeux..ici..https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/reve-64
·
Image de Bergamote
Bergamote · il y a
Merci Zouzou.
·
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
Une fable qui amène sa fin libératrice., mes voix
En lice Printemps et Isère, si vous aimez...

·
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Une belle maitrise de l'écriture au service de la vérité ! ( J'ai une fleur qui pourrait vous plaire sur ma page).
·
Image de Bergamote
Bergamote · il y a
Je rentre du Vietnam où j'ai passé 3 semaines. Merci à tous d'être venus lire ma fable.
·
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
vous m'avez piqué "mon " loup, mais c'est superbement maîtrisé
·
Image de Samia.mbodong
Samia.mbodong · il y a
Bravo je soutiens
·