Le loup et le gypaète

il y a
1 min
182
lectures
33
En compétition

---------^~^--------------- STOP PUB ! Il est un vallon où les bouquetins convergent un jardin fécond où les marmottons émergent le Graal au Grand Paradis  [+]

Image de Été 2020

Au pied de l'été sous le Pic de Bure,
Un gypaète barbu, des alpages
Charognard, maître ès os et cartilages,
Digérait d'une chèvre le fémur.

Un loup affamé qui montait par là,
Cherchant butin pour faire son repas,
S'enquit ainsi : « Dis-moi, Barbu, où ai-je
Laissé mon os de chèvre avant qu'il neige ?
Sur l'alpage, n'es-tu pas tombé dessus ?...
Un os dis-tu ? » «Oui, de chèvre. » « L'os, hélas,
Fut un délice et j'en suis bien repu :
Je m'apprête à dormir comme une masse ! »
Fâché, le loup entra quasi en transe.
« Qu'ois-je ? Mon précieux ? Par quelle impudence ? »
[Nous tairons, par soucis d'enjolivure,
Quelques noms d'oiseaux et leur garniture.]

« Tout doux mon loup ! Je n'ai fait que mon job »,
Dit l'emplumé sur son lit d'épilobes.
« Manger l'os est pour toi une gageure,
En cet art, tu n'es pas une pointure !
Moi, je le casse en le lâchant du ciel.
Ensuite, sans autre procédé, je gobe.
C'est ce qu'on appelle un don naturel. »
Le loup, qui ne souffrait qu'on lui dérobe,
Fulminait, surplombant le volatile.
« Triple buse ! Cet os était mien ! » dit-il.
« Tu n'es rien moins qu'un casse-os, un voleur ! »
« Non mon loup ! Je ne suis qu'un nettoyeur.

Lorsque je passe, les carcasses trépassent.
L'alpe est belle, pour ça je me décarcasse !
Une hécatombe ? Je mets les bouchées doubles !
Sans ma goinfrerie, les rus seraient troubles »
« C'est ce que nous allons voir, mon cochon ! »
Ce fut du loup la dernière assurance.
L'enragé, bavant plus que de raison,
D'un bond comme il faut, manqua de prudence.
Car si le gypaète s'envola,
Le loup, lui, s'abîma en contrebas.
L'alpe est belle, encor faut-il redouter
Sa vue plongeante sur les champs de blé.

Si toute vérité est bonne à dire
Avec de l'aplomb et du savoir-fuir,
Alors elle est aussi bonne à entendre
Pour qui sait de son rocher condescendre.

33
33

Un petit mot pour l'auteur ? 22 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
De l’humour grinçant. « Un casse -os » ha ha ... « Qu'ois-je ? » Fable de lecture agréable, bien tournée.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'adore ! Et bon appétit au Gypaète qui a gagné son prochain casse-os😉😊
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Quel bon moment de lecture à l'ubac de vos mots !
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
il était un peu mal cuit ce loup, non ? bravo !
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Bravo Landry. Lafontaine peut aller se recoiffer
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Chacun sa place, chacun son boulot
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Et nos pensées s'envolent joyeuses vers l'enfance !
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Une fable excellente que ne renierait pas La Fontaine, et dans sa conception et dans sa morale.
Image de FRANZIE
FRANZIE · il y a
mieux vaut s'envoler à tire d'ailes .... que de descendre ! bravo Lanry
Image de Bubo Bubo
Bubo Bubo · il y a
J'ai beaucoup aimé votre fable, une rencontre fortuite car je croyais que le gypa et le loup étaient complémentaires !

Vous aimerez aussi !