Le livre

il y a
1 min
185
lectures
8
Qualifié

Théophil a 30 ans. C'est avant tout un auteur compositeur interprète de chansons à texte. Mais depuis peu il partage avec sa grand-mère de 93 ans une passion grandissante pour la poésie. En  [+]

Image de Automne 2014
Pour moi c’est d’abord une odeur
L’odeur du dur labeur
Du bois qui a souffert
De l’arbre qui s’est offert
Du papier matérialisé
Du filigrane sacralisé
L’odeur mercuréenne
De l’encre noire qui vous aliène

Ensuite c’est visuel
Ce sont leurs visages intemporels
Une couleur bien choisie
Un titre qui vous émoustille
À chacune des couvertures
S’invite à vous une aventure
Une gourmandise de l’intellect
Cette curiosité qui vous becte

C’est aussi le son délicatement froissé
D’un courant d’air d’une page tournée
C’est comme un orage en sourdine
Une douce mélopée mutine
À ce silence littéraire
S’adjoint un frottement éphémère
La relaxation est totale
La lecture se fait coïtale

C’est encore le constat magnétique
L’instant sensuel, presque érotique
Je caresse lascivement les reliures
Et je tombe en déconfiture
Puis je fais défiler les pages
Je me délecte de leur grammage
Et en soupesant leur substance
Je rentre en inextricable transe

Mots, phrases, paragraphes et chapitres
J’avale tout comme l’ivrogne boit son litre
Je goûte les genres et les styles
Me nourris de ce que les auteurs distillent
Tantôt sucré, tantôt salé
Teinté d’amertume et d’acidité
Le palais de notre imaginaire déguste
Jusque dans mes viscères, il s’incruste

8
8

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Tom Tixry
Tom Tixry · il y a
"J’avale tout comme l’ivrogne boit son litre"
→ ça m'a touché, je ne sais pas pourquoi ! Merci pour ce moment d'évasion, de rêve, de poésie, bref je vote ! Je ne sais pas quoi faire d'autre que de te remercier encore, et te souhaiter bonne chance !

Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Après avoir lu vos mots , je ne regarderai plus ni ne toucherai les livres de la même façon.
Image de Bruno Scozzaro
Bruno Scozzaro · il y a
J'ai adoré. Les vers sont bien foutus. Et tu retranscris bien la vie de l'écriture. A ta façon. Et c'est une bien belle façon ;-).
Mon vote.

Vous aimerez aussi !