1
min

LE GRAND VOYAGE

Image de Benoît Demonty

Benoît Demonty

5 lectures

0

Chanson inspirée d'un poème de Marcel Martinet, Une feuille de hêtre


Je n’ai pas sommeil
Dehors le soleil
Se couche blessé

Et je me rappelle
Du besoin charnel
De tout déserter

Oui il me souvient
Du sombre besoin
De me retirer

De la solitude
De la lassitude
De l’humanité

*

Je ne pouvais plus
Je n’en pouvais plus
J’avais tout donné

Donné tant d’amour
A qui ? pour toujours ?
Et pourquoi donner ?

A quoi sert l’amour
Dans les sombres jours
Que j’ai traversés

Ces jours monotones
Auxquels s’abandonnent
Les hommes épuisés

*
Tant de choses vitales
Dans ce long dédale
Qui m’avaient quitté

Mon âme et mon corps
Echoués sur le port
A moitié noyés

L’amitié l’amour
Devenus si sourds
A mon cœur usé

Il me fallait fuir
Pour ne pas trahir
Ni rien renier


Refrain :

Voyage
Mon grand voyage
Ami
Dans ton sillage
Je n’emporte rien
Qu’une petite feuille d’arbre

Voyage
Mon beau voyage
Ami
Dans ton lignage
Je n’apporte rien
Qu’une petite feuille de hêtre

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,