1
min

Le grand méchant loup

Image de Céline Lledo

Céline Lledo

41 lectures

8

Des bougies qui fleurissent et des vies qui s’éteignent
Des roses envahissent les trottoirs qui saignent
Des foules immobiles se tiennent par la main
Pour hurler en silence l’effroi et le chagrin
La peur se déguise en mots ou en dessins
Mais les larmes s’aiguisent sur la douleur sans fin
Des noms d’inconnus tatoueront nos mémoires
Et leurs sourires d’hier hanteront nos demains
Quand les rires se fanent et que souffre Marianne
Comment croire que le grand méchant loup n’est que dans les histoires ?
8

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
Et le loup dont vous parler est encore plus méchant que le méchant
Image de Yves
Yves · il y a
Très bel hommage! Texte fin et délicat. Si cela te dit, lis mon texte 'Atocha' dans lequel 'coule la même tristesse'
Image de Virglil
Virglil · il y a
Bel hommage à celles et ceux tombés au champ de l'horreur. Amicalement
Image de Viv
Viv · il y a
Puissant. Ce sera, je le sais, un de mes coups de cœur.

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

« Au miel !? »Tes yeux ont la couleur du miel. Tes cheveux ont la couleur du miel. Pas blonds, ni roux, ni châtains : miel !Ton visage blanc est constellé de taches de rousseur qui ...