17 lectures

4

J'ai connu ce gouffre;
Dans un souffle,
Tu as pu comprendre que je souffre.
Mon corps sans vie tombe et fait-plouf-


Cette paresse qui m'habite se dresse
Contre moi et me laisse
Dans cette monstrueuse tristesse
Avec qui, j'arrive, et tout se délaisse


-Je veux mourir- à été prononcé avec un rire
Ce qui est pire, c'est qu'avec cette lyre
Je n'arrive plus à sourire en me laissant dépérir
Pour ne plus souffrir et me recueillir


Peut-on, cette fleur, réussir à la cueillir ?
Peut-on, cette verdure, la laisser fleurir ?


Tant de questions qui n'auront aucune réponse
Malheureusement, je n'ai plus une once
D'espoir-face à ce miroir-
Je me regarde dans le noir
Pour constater que je ferai mieux de ne plus exister
J'ai cessé de respirer : le temps a gagné.
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
J'ai connu ce " désespoir " et ce néant des choses... le temps nous emportera tous... seule l'écriture nous permettra de survivre... alors continuez à écrire avec la flamme de la jeunesse... peut être passerez-vous sur mon rocher d'exil ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/lexil-3
Image de Maeva
Maeva · il y a
Oui et merci à vous, j'y vais de ce pas

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème