2
min

Le Gouda qui voulait se faire plus fort que le Camembert

Image de Mamiehiou

Mamiehiou

655 lectures

30

Qualifié

En une crèmerie fuie par les allergiques,
Dépourvus, s'il en est, de vigueur lactasique,
Fleuraient bon deux fromages
Qui détestaient passionnément leur voisinage.

Chacun vantait ses dons, et se gaussait de l'autre
Croyant qu'il avait seul l'apanage du goût.
L'un s'étend et se vautre
Et le second s'enfle debout.

« Ah ! Monseigneur, vraiment, vous prenez bien vos aises ;
Je vous vois là tout mou et tout écafoiré (1) ;
De la tenue, que diable ! »
L'autre de répliquer,
Se sentant peu coupable :

— Je ne puis me tenir, n'ayant pas une chaise ;
Laissez-moi donc en paix, prétentieux Gouda
Qui ne fûtes ici jamais le chef d'état.

— Vous coulez et coulez et vous éparpillez
Sans jamais respecter
Le nez de vos voisins,
Reprit du tac au tac le Hollande chagrin,
Le Petit Suisse fuit, le Bleu perd sa couleur,
Le Maroilles lui-même y gâche son humeur,
Et son parfum subtil, et sa fine saveur
Que les Chtis ont vantés avec tant de bonheur ;
La Vache qui Riait a perdu son entrain ;
Et moi-même, j'avoue, qui étais boute-en-train
Avec mon habit rouge et ma peau satinée,
Me voilà tout à coup la mine consternée.

— Tu veux faire la loi, coquin, en mon pays ?
Franchis donc la frontière et ne viens plus ici !
S'exaspéra soudain le Normand fait à coeur
Qui voulut clore ainsi le bec du chamailleur. »

On entendait leurs cris à deux lieues à la ronde.

Adonc, on vit frémir la mine rubiconde
De l'agresseur ravi d'être aller un peu loin.
Il réfléchit alors et réclama soudain
L'aide de cestuy-là (2) qui venait d'Angleterre
(Jadis adversaire insulaire) ;
Sir Cheddar se leva, les tranches bien léchées,
Qu'on eût mises au pas dans des miches tranchées ;
Feta, toute blanche apeurée,
Crut sa dernière heure arrivée ;
Parmesan s'épandit en poudre polissonne ;
Jamais on n'aurait cru que l'attaquant canonne !
Le fracas, la fumée, même une odeur de pet
Emplirent aussitôt l'air que l'on respirait.

On entendit alors, pour le rassemblement,
Une voix de Stentor, claironnant à tous vents :
« La guerre est déclarée ! »
L'allié de Camembert, une aide inespérée,
Celui même boosté par le penicillium (4),
Se déclara conjointement Dux Bellorum (5).

Il fut ovationné par la gent fromagère
Qui, du nouveau champion, montra qu'elle était fière.

« Compagnon d'armes ! Fine fleur de mon armée !
Ripaille nous ferons, la racaille écrasée,
Déclara Camembert au renfort va-t-en guerre.
Ainsi fait, tu ne peux que plaire !
Sois donc prêt à marcher avec moi d'un seul pas,
La soldatesque nous suivra. »

Forts de vouloir laver l'outrage,
Ils portent haut, tous ces fromages
Qui sont les meilleurs sans conteste ;
Ils sont bien quatre cents que les gourmets attestent.

— Dis, n'es-tu pas le préféré des Amerloques ?
— Je le suis, mon ami, sans aucune équivoque,
Nous pourrions, je crois, sans bien nous déjuger
Leur demander de nous aider.
Et me voilà, si tu le veux, prêt à férir.
Ma devise est : Lait de brebis ne sait mentir !
Ainsi donc, crions tous : Sus aux envahisseurs !
Du "Fait en France" en ce pays, sauvons l'honneur !

Qui fût en cet instant dans ce lieu survenu,
N'eût rien compris à la bataille,
Et, tout éclaboussé des coups de la piétaille,
Ne serait jamais revenu.

--

(1)- écafoiré : en gaga (parler stéphanois) et en lyonnais – Écraser, réduire en bouillie. Ex. Des oeufs écafoirés : des oeufs sur le plat dont le jaune s'est répandu. Cf. Dictionnaire étymologique du patois lyonnais.
On retrouve écafoiré dans « Le vocabulaire gaga - Les gagas »

(2)- cestuy : celui (ancien mot).
Ex. chez Joachim du Bellay (1522-1560) dans son poème « Heureux qui comme Ulysse » (Les Regrets)
« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison... »

(3)- Penicillium roqueforti : champignon dont on ensemence le lait de brebis pour faire le Roquefort.

(4)- Dux bellorum : Chef de guerre (latin)

PRIX

Image de Hiver 2015
30

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très original, humoristique et en plus écrit dans un style littéraire classique. Excellent!!! Vous avez le vote de Tilee qui vous invite a venir commenter" transparence" poème en finale été 2016. En espérant pouvoir compter sur votre soutien je vous souhaite une bonne journée. Tilee
·
Image de Cajocle
Cajocle · il y a
Génial ! Rien à ajouter à part mon vote.
·
Image de Mamiehiou
Mamiehiou · il y a
C'est presque trop. Merci !
·
Image de Camélia
Camélia · il y a
On en mangerait...(^_^) ... excellent..!
·
Image de Mamiehiou
Mamiehiou · il y a
J'en suis fort aise. Partageons.
·
Image de Michèle Harmand
Michèle Harmand · il y a
Une algarade fromagère qui a du goût ;)
·
Image de Mamiehiou
Mamiehiou · il y a
Et de l'odeur, Lila, de l'odeur ! Enivrons-nous !
·
Image de Michèle Harmand
Michèle Harmand · il y a
En tant qu'amatrice inconditionnelle des fromages - ceux à l'arôme puissant notamment, je ne puis que souscrire à cette invite ^_^
·
Image de Witlox Wendeline
Witlox Wendeline · il y a
Originaire du pays du Gouda mais loin d'être un membre de son fan club, je vous félicite pour ce combat imaginaire et ô combien inégal contre l'ennemi étranger sans personnalité...les bataves ne sont pourtant pas sans personnalité, créativité ou adaptabilité. La France sortira toujours gagnant de certains combats culinaro/culturels mais perdra malheureusement la bataille si elle reste coincée dans son refus d'évoluer sur d'autres plans...
·
Image de Mamiehiou
Mamiehiou · il y a
Les Fables de La Fontaine faisaient naître des pensées éthiques et philosophiques. Me voilà toute fière de lire que ma modeste poésie peut suggérer une réflexion d'un prolongement dont la dimension devient européenne, mondiale... cosmique peut-être.
Qui l'eût cru, Witlox ?

·
Image de Patrick Villemin
Patrick Villemin · il y a
je suis bluffé, je trouve ce texte parfaitement excellent. un grand bravo!
·
Image de Mamiehiou
Mamiehiou · il y a
Vous m'en voyez ravie. Merci !
·
Image de Nina
Nina · il y a
Un grand BRAVO Mamiehiou pour ce texte si bien écrit (et qui m'a mise en appétit !...)
Avec tout mon soutien pour cette compétition ! Grosses bises Sabrina

·
Image de Mamiehiou
Mamiehiou · il y a
Je suis touchée. Je t'embrasse.
·
Image de Mamiehiou
Mamiehiou · il y a
Merci à Marie5950 qui a publié mon poème sur Quintonic et aux commentateurs sympathiques qui l'ont aimé.
>> http://www.quintonic.fr/groupes/caen/discussions/pour-faire-plaisir-a-un-poetamateur-qui-aimera

·
Image de Loule42
Loule42 · il y a
C'est fou on aurait dit du MOLIERE bravo Huguette
·
Image de Mamiehiou
Mamiehiou · il y a
Bel enthousiasme ! Merci !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

On m'avait toujours mis en garde contre les inconnus. "Ne t'éloigne pas de moi," me disait ma mère quand nous allions faire des courses au supermarché. "Ne réponds pas si l'on te parle dans la ...

Du même thème