Le gâteau

il y a
1 min
38
lectures
10
Il n'y a plus de sucre, que ces horribles pommes de terres
Tout pour me décourager mais non, pas cette fois
Les tiroirs sont vides et la faim tiraille les ventres
Les joues creuses témoignent de la dureté des tickets de rationnement
Ne pas y penser, ce soir je mangerai à ma faim
La préparation néanmoins liquide est enfournée
Le moule n'était étanche et les espoirs de s'en sortir
A jamais, ont coulé à côté de la plaque.
10

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,